Confinement : les magasins de jouets sommés de fermer à quelques semaines de Noël

Deux mois avant les fêtes de fin d’année, les magasins de jouets vont devoir baisser leur rideau en raison du confinement, rétabli en France vendredi 30 octobre, pour lutter contre le Covid-19.

FRANCE 2

Les clients étaient au rendez-vous, jeudi 29 octobre, à quelques heures de l’entrée en vigueur du nouveau confinement, pour faire des emplettes dans les boutiques de jouets. À l’approche des fêtes de fin d’année, ces commerces ne pourront pas ouvrir au public le temps du confinement. Dans le magasins L’Antre du jouet, à Saint-Martin-Boulogne (Pas-de-Calais), les clients sont trois fois plus nombreux que d’habitude. Ils anticipent le confinement. "Je suis venue acheter les cadeaux de Noël de mes enfants à l’improviste, comme ça, en catastrophe", déclare une cliente.

Miser sur la vente en ligne

Pour le gérant de ce commerce indépendant, Jérôme Lemaitre, la fermeture à deux mois de Noël est une catastrophe. Il pense perdre jusqu’à 60% de son chiffre d’affaires. "On ne comprend pas pourquoi les grandes surfaces ont le droit de vendre ce que nous on vend", explique-t-il. Du côté de la chaîne de magasins King Jouets, on mise tout sur les ventes en ligne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un enfant dans un magazin de jouets, à Paris, le 30 novembre 2011.
Un enfant dans un magazin de jouets, à Paris, le 30 novembre 2011. (PIERRE VERDY / AFP)