Commerces : ces magasins qui n'ont pas résisté à la crise du Covid-19

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Commerces : ces magasins qui n'ont pas résisté à la crise du Covid
France 3
Article rédigé par
N.Bidard, D.Bonnet, C.Berbett-Justice - France 3
France Télévisions

Suite à la crise sanitaire et économique, certains commerces ont dû mettre la clé sous la porte, malgré les aides de l'État. Ils sont, surtout, des petits commerces de vêtements et de chaussures.

Dans l'une des principales artères commerçantes de Paris, rue de Rennes, la crise sanitaire a laissé des traces. Sur plus d'un kilomètre, près de 150 commerces, dont une dizaine qui a baissé le rideau. Grandes enseignes, mais aussi indépendants. "Là c'était une enseigne qui faisait de la lingerie, et là en face, c'était de la maroquinerie, un peu plus loin c'était des produits capillaires", énumère un commerçant. Patrick Habib, lui, fait du prêt-à-porter et il ne baisse pas les bras. Depuis le début de l'épidémie, sa clientèle touristique manque à l'appel, de quoi aggraver une situation difficile depuis des années.

-21% de chiffre d'affaires en 2021


Comme lui, c'est tout le commerce parisien qui est à la peine : moins 21% de chiffre d'affaires par rapport à l'an dernier. Un peu plus loin, dans la même rue, Isabelle Hazan, une autre commerçante, essaie de tenir, quitte à faire des sacrifices. "S'il ne faut pas payer, je ne paye pas, et c'est déjà ce que je fais depuis un petit moment, je ne sais faire que ce métier et je l'aime, mais combien de temps, il ne faudrait pas une quatrième vague", explique-t-elle. La mairie de Paris a demandé à l'État un plan de relance pour la capitale.

Parmi nos sources :

Communiqué de presse de la FACAP (Fédération des Associations des Commerçants et Artisans Parisiens)

Liste non exhaustive

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Confinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.