Comment les Ehpad se préparent à un assouplissement des règles pour Noël

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Assouplissement des règles dans les Ehpad
Article rédigé par
France Télévisions

Du 15 décembre au 3 janvier, les sorties seront à nouveau autorisées dans les maisons de retraite. Un allègement du protocole qui demande une nouvelle organisation.

Des fêtes de fin d’année en famille malgré la crise sanitaire. C’est le cadeau de Noël du gouvernement à nos aînés qui étaient privés de sorties depuis le 1er novembre. Les portes des maisons de retraite devraient donc davantage s’ouvrir. Une liberté qui reste, cependant, très encadrée. "Les résidents pourront partir chez leurs proches à condition d’avoir fait un test antigénique ou PCR", détaille Robin Masse, directeur d’un Ehpad dans le Cher. Au retour, "le résident devra rester en chambre 7 jours", ajoute le responsable de cet Ehpad puis "un nouveau test lui sera proposé" afin de s’assurer qu’il n’est pas porteur du virus.  

Autre allègement possible du protocole sanitaire : l’assouplissement des règles de visites. Un résident positif au Covid pourra accueillir ses proches dans sa chambre. "Dans ce cas précis, on est sur un nombre de personnes restreintes. Deux maximum pas chambre avec un protocole sanitaire dédié, comme l’aération de la pièce avant et après la visite", explique Robin Masse. Ces nouvelles mesures nécessiteront plus de moyens humains. En lien avec l'Agence régionale de santé, les Ehpad pourront faire appel à des professionnels, des intervenants extérieurs ou des bénévoles.

Mais ces nouvelles règles, qui ne sont que des recommandations, ne pourront pas forcément s'appliquer partout, comme le précise Robin Masse. "Il y aura une libre appréciation qui sera laissée à chaque directeur d’établissement". On peut supposer que dans les Ehpad où le taux de Covid est important, ces nouvelles consignes seront adaptées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.