Vidéo Ariège : une expédition scientifique sous terre pour déterminer les effets d’un confinement extrême

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Ariège : une expédition scientifique sous terre, pour déterminer les effets d’un confinement extrême
FRANCE 2
Article rédigé par
N.Bidard, M-C.Delouvrié, P-Y.Salique, F.Guinle,S.Guibout, N.Sadok - France 2
France Télévisions

A l’heure où la France se prépare à un nouveau confinement, en Ariège, quinze volontaires se préparent à vivre dans une grotte coupée du monde.

Une quarantaine volontaire. A Ussat, en Ariège, quinze personnes âgées de 29 à 50 ans vont s'ilsoler pendant 40 jours dans une grotte, sans notion du temps qui passe. A quelques heures de la grande descente dimanche 14 mars, l’excitation se mêle à l'appréhension. Cette aventure en groupe est une première mondiale. Le but de l'expérience scientifique est d’étudier le comportement d’un groupe sous terre, sans repères et sans lumière naturelle.

"Ce sera très déstructurant"

Christian Clot est l’organisateur de cette expédition. “Quand on n’a pas de montre, quand on n’a pas de réveil, quand on n’a pas moyen de se donner rendez-vous (...) il va falloir trouver une solution complètement nouvelle, que je ne connais pas encore, assure-t-il. L’hypothèse c'est qu’au début ce sera très déstructurant, puis à un moment donné le groupe va réussir à trouver un système de synchronicité qui va lui permettre de fonctionner. C’est en tout cas ce que l’on a envie d’observer."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Confinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.