À Poitiers, le restaurant universitaire se met au "click and collect" pour aider les étudiants

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Resto U vente à emporter
Article rédigé par
France Télévisions

La fermeture des restos U pendant le premier confinement avait plongé de nombreux étudiants dans une certaine précarité alimentaire. Cette fois, la plupart des universités ont décidé de laisser les cuisines ouvertes pour proposer des menus équilibrés et pas chers à emporter. Un soulagement pour de nombreux étudiants. #IlsOntLaSolution 

Pour Marion et Jean, étudiants en cinquième année de médecine à Poitiers, c’est devenu une nouvelle habitude. Entre les stages, les cours et le confinement, leur temps est compté. Alors ces repas chauds préparés par le resto U tombent à pic et leur permet de continuer à manger sainement. Des menus complets et équilibrés qu’ils récupèrent directement dans le restaurant universitaire.  

Vocation sociale

Un menu complet entrée-plat-dessert, composé à 80% de produits frais, coûte 3,30€ aux étudiants et seulement 1€ pour les boursiers. Une aubaine pour beaucoup d’entre eux privés, en plus, de leur petit boulot en cette période de confinement et qui se retrouvent une nouvelle fois en difficulté. Pour le Crous de Poitiers en revanche, c’est une opération à perte. Selon Farah Henni, directrice du pôle restauration, les cuisines du resto U préparent à emporter 380 repas par jour actuellement contre 4 000 habituellement. Mais "peu importe", dit-elle, c’est aussi la vocation sociale du Crous de proposer ce service.

"Click and collect" pour le soir

Et le Crous va plus loin, en proposant également des repas pour le soir en mettant en place un service de click and collect. Les étudiants commandent directement leur menu sur le site du resto U. Ils n’ont plus qu’à le récupérer en fin de journée dans les armoires frigorifiques installées dans les trois cités universitaires de Poitiers. Un service qui se met en place aussi dans plusieurs autres universités dans le pays.          

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Confinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.