À Shanghai, la population confinée se révolte

Publié
À Shanghai, la population confinée se révolte
franceinfo
Article rédigé par
A. Miguet, G. Caron, K. Wang, W. Wang, - franceinfo
France Télévisions

Des heurts ont éclaté à Shanghai entre les forces de l’ordre et des habitants excédés par un confinement long et strict. Le ravitaillement devient un problème pour certains.

Après environ un mois d’un confinement extrêmement rigoureux à Shanghai, la population a commencé à se révolter. Les 25 millions d’habitants sont confrontés à des pénuries de nourritures et certains sont expulsés par les autorités qui réquisitionnent des bâtiments pour créer des centres de quarantaine, où les personnes positives sont obligées de s’entasser dans des conditions spartiates. Malgré la censure, des images d’échauffourées entre des habitants excédés et les forces de l’ordre ont pu être diffusées sur Internet.

Stratégie “zéro Covid”

L’essentiel du ravitaillement quotidien est assuré par des “kuaidi”. Des livreurs en scooter autorisés à circuler pour apporter les biens de première nécessité aux Shanghaïens confinés. Mais ils doivent pour cela être testés négatifs. Leur crainte de la contamination est donc telle que beaucoup préfèrent dormir sous les ponts plutôt que de risquer de contracter le virus chez eux. Le président Xi Jinping persiste dans sa stratégie “zéro Covid”. Environ 40 millions de Chinois de plus de 60 ans ne sont pas vaccinés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.