Confinement : les contrôles routiers renforcés

S’il y a moins de monde sur les routes depuis le début du confinement, les automobilistes prennent-ils cependant plus de risques ? Certains prendraient en effet des libertés, dépassant largement les limites de vitesse.

France 3

Les Franciliens profitent-ils du confinement pour s’affranchir des limitations de vitesse ? Lundi 20 avril, la circulation est en tout cas particulièrement fluide sur le périphérique parisien. Dès les premiers contrôles radars, les motards de la police sont sollicités pour intercepter un véhicule. L’automobiliste roule à 103 km/h, plus de 30 km/h au-dessus de la vitesse autorisée. Il est verbalisé, tout comme un taxi parisien, qui roule à 99 km/h au lieu de 70. "C’est régulier que l’on rencontre des véhicules taxi ou VTC qui font délibérément des excès de vitesse", confirme un policier.

Des contrôles de police accrus

Les verbalisations s’enchaînent. Un autre automobiliste dit s’être laissé emporter par la vitesse, et attend de savoir s’il lui reste des points sur son permis. "Je roule tous les jours sur Paris, et je ne fais pas plus d’excès que d’habitude, c’est juste que comme il n’y a personne, si on ne regarde pas le compteur, on est amené à rouler plus vite", affirme-t-il. Les policiers ont vérifié, l’homme roulait bien sans aucun point sur son permis. Il va donc être entendu au commissariat.



Le JT
Les autres sujets du JT
Un gendarme, le 25 mars 2020 à Tain-L\'Hermitage (Drôme).
Un gendarme, le 25 mars 2020 à Tain-L'Hermitage (Drôme). (NICOLAS GUYONNET / HANS LUCAS / AFP)