"Ca se passe très bien mais pour eux, c’est quand même astreignant" : le personnel d’un Ehpad près de Lyon s’est confiné avec les résidents

Le ministre de la Santé Olivier Veran a conseillé ce week-end aux personnels des Ephad de réduire au maximum les contacts et les allers-retours avec le monde extérieur. Mais certains établissements avaient largement devancé l’appel.

Un résident de L\'Ehpad de Vilanova à Corbas près de Lyon, en compagnie de deux membres du personnel, pendant la période de confinement due à l\'épidémie de coronavirus, le 28 mars 2020.
Un résident de L'Ehpad de Vilanova à Corbas près de Lyon, en compagnie de deux membres du personnel, pendant la période de confinement due à l'épidémie de coronavirus, le 28 mars 2020. (EHPAD VILANOVA)

Il est 18h30, l’heure de passer à table pour Gérard et les 107 autres résidents de l’Ehpad Villanova à Corbas, près de Lyon. Depuis une dizaine de jours, le retraité partage son dîner avec le personnel. Dès le lendemain du début du confinement officiel (mardi 17 mars à midi), le personnel de l’Ehpad est en effet allé au travail couette et coussin à la main afin de ne plus avoir à ressortir. "Ca se passe très bien mais pour eux, c’est quand même astreignant, raconte Gérard. Mettez-vous à leur place ! Si on vous dit du jour au lendemain vous restez 24 heures sur 24 avec des gens… Tout le monde n’accepte pas facilement." 

>> Coronavirus : retrouvez toutes les informations dans notre direct

Une manière de renforcer le lien avec les résidents

Ce soir, c’est Mathilde qui sert la soupe. Pour cette étudiante en alternance la décision a été facile à prendre. Attachée à l’administration, elle découvre un tas de nouveaux boulots depuis le début du confinement. "J’ai testé le rôle de serveuse, de lingère, énumère-t-elle. C’est vrai que la majorité de ma journée, ce n’est plus forcément l’administratif." Mais Mathilde le voit comme une manière de renforcer le lien avec les résidents : "C’est vrai que je ne les connaissais pas du tout, avoue la jeune femme. Le fait de les servir, de parler avec eux, de prendre des nouvelles, ça crée des liens intergénérationnels avec eux."   

Mais il faut tout de même donner des nouvelles au monde extérieur alors Valérie Martin, la directrice s’est adaptée.   

J’ai créé une page Facebook. Je mets des photos de la journée et on est maintenant énormément suivi. Même en Nouvelle-Zélande, on suit notre aventure. Valérie Martin, la directrice de l’Ehpad Villanova à franceinfo

Le personnel va rester confiné dans l’Ehpad jusqu’au 9 avril mais il est prêt à prolonger la cohabitation si nécessaire car ces établissements sont particulièrement vulnérables au coronavirus. Rien qu'en Île-de-France, 241 Ehpad sur 600 sont touchés par l'épidémie avec "plus de 100 décès", d’après les chiffres communiqués vendredi 27 mars par l’ARS. La France compte 750 000 résidents et 500 000 personnels d’Ehpad.

Le personnel d'un Ehpad près de Lyon confiné avec ses résidents - Reportage Simon Cardona
--'--
--'--