Aviation : redécollage progressif chez Air France

La compagnie aérienne reprend son activité progressivement, avec pour commencer une remise à niveau des appareils et des personnels.

France 2

C'est l'un des secteurs qui va avoir le plus de mal à retrouver un rythme de croisière après la crise sanitaire. L'aérien reprend ses activités petit à petit, à l'image d'Air France, dont les avions retrouveront progressivement les pistes après trois mois d'arrêt. Tout commence dans des simulateurs pour le personnel de cabine, avec des exercices grandeur nature. Car après trois mois d'arrêt, il faut une remise à niveau pour les stewards et hôtesses de l'air. "Ça nous permet de se dire qu'on repart, Air France repart, ça, c'est important", explique Cyril Lemaire, chef de cabine. C'est vital pour la compagnie aérienne, qui a enregistré des milliards d'euros de pertes et voit se profiler des suppressions d'emplois.

Traquer la corrosion

Pour les avions aussi, il faut passer par les hangars de remise en état, plus de 200 heures de révision minutieuse de la soute au plafond. "Un avion, c'est fait pour voler, plus il vole mieux il se porte", explique un mécanicien. Le pire ennemi, celui qu'il faut traquer : la corrosion. "Quand un avion est stocké un peu longtemps, on a de l'accumulation d'eau qui se fait naturellement. Et donc l'opération sera de regraisser l'ensemble les traces d'humidité possible", commente Hervé Monamy, d'Air France Industries. Trois avions par semaine doivent ainsi sortir des hangars pour reprendre des airs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des avions Air France sur le tarmac de Roissy.
Des avions Air France sur le tarmac de Roissy. (JOEL SAGET / AFP)