Alpes-Maritimes : un dispositif de surveillance qui ne fait pas l’unanimité à Cannes

À Cannes, on n’a pas attendu le déconfinement pour mettre en place une expérimentation sur les marchés. Depuis quelques jours, des caméras comptabilisent le nombre de personnes qui portent déjà un masque.

France 2

À l’entrée du marché à Cannes, dans les Alpes-Maritimes, ces gestes sont devenus banales. Pour chaque client, relevé de température et distribution de gel hydroalcoolique. Mais personne ne remarque une petite caméra intelligente positionnée dans un coin. Grâce à un algorithme, elle calcule en temps réel le nombre de personnes qui portent un masque. Aucune image n’est stockée ou diffusée.

"On n’a pas du tout d’images"

Développée par une startup française, cette technologie a convaincu la ville de lancer une expérimentation. "La seule chose que la mairie et nous recevons, c’est des statistiques. On n’a pas du tout d’images, on voit le pourcentage de port du masque. On voit que 75% des gens portent un masque. Notre but, c’est d’aider à la gestion des stocks pour piloter le déconfinement", explique Xavier Fischer, le fondateur de Datakalab.

Le JT
Les autres sujets du JT
À Cannes, on n’a pas attendu le déconfinement pour mettre en place une expérimentation sur les marchés. Depuis quelques jours, des caméras comptabilisent le nombre de personnes qui portent déjà un masque.
À Cannes, on n’a pas attendu le déconfinement pour mettre en place une expérimentation sur les marchés. Depuis quelques jours, des caméras comptabilisent le nombre de personnes qui portent déjà un masque. (France 2)