À Lyon, les secteurs de la culture et de la restauration tentent de s'adapter au couvre-feu

Depuis la mise en place du couvre-feu à 21 heures dans plusieurs régions de France, comment les professionnels de la culture et de la restauration parviennent-ils à maintenir leurs activités ? Fêtes foraines, théâtres et restaurants tentent tant bien que mal de s'adapter à ce nouveau contexte. 

La ville du Puy-en-Velay en Haute-Loire a choisi de maintenir sa fête foraine malgré les contraintes sanitaires. Mais très affectés par une baisse de fréquentation, les forains ont beaucoup de peine à faire respecter les règles en vigueur. 

A Lyon, depuis la mise en place du couvre-feu, certains théâtres ont avancé l'heure de leurs représentations, ce qui ne semble pas forcément régler le problème. Diffcile pour une partie du public qui vit hors de la métropole de rentrer à la maison avant 21 heures. 

Dans un autre quartier de la Captiale des Gaules, un restaurant a choisi d'avancer son service du soir à 18 heures. A 20 heures, le cuisinier lance les dernières assiettes et à 21 heures, on baisse le rideau. Les derniers clients se hâtent dans la nuit pour rentrer. Pas sûr que le restaurant renouvelle l'expérience. 

La fête foraine du Puy-en-Velay n\'a pas été annulée 
La fête foraine du Puy-en-Velay n'a pas été annulée  (France Télévisions)