Les hôpitaux parisiens en grève

L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) redoute une dégradation des conditions de travail induite par le projet de modification des 35 heures à l'hôpital.

FRANCE 2

L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) est en grève contre la réorganisation des 35 heures. 75 000 personnes et 38 établissements sont concernés. Les syndicats ont lancé un appel avec pour mot d'ordre : "repos préservé, qualité des soins assurée". Les soins ne devraient pas trop être perturbés, les personnels essentiels à la prise en charge des patients seront bien présents. En revanche, les opérations non urgentes ont été annulées.

Contre les dégradations des conditions de travail

Le projet de modification des 35 heures à l'hôpital prévoit plus de souplesse sur la répartition du temps de travail, notamment en réduisant le nombre de RTT qui peut varier entre 20 et 24 jours parfois plus. Le but : économiser 20 millions d'euros par an et éviter la suppression de 4 000 postes en quatre ans. Les représentants du personnel redoutent une dégradation des conditions de travail.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un syndicat d\'infirmiers dénonce, lundi 13 octobre, \"l\'omerta\" des pouvoirs publics français sur le virus Ebola.
Un syndicat d'infirmiers dénonce, lundi 13 octobre, "l'omerta" des pouvoirs publics français sur le virus Ebola. (AMELIE-BENOIST / BSIP / AFP)