Cet article date de plus de huit ans.

Paris : neuf salles d'opération fermées à l'hôpital Pompidou, à cause d'un champignon

Le bionettoyage a débuté. Des prélèvements microbiologiques seront menés avant la rouverture des blocs concernés.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
L'hôpital européen Georges-Pompidou, le 29 mai 2015 à Paris. (AURELIEN MORISSARD / CITIZENSIDE.COM / AFP)

L'hôpital européen Georges-Pompidou a dû fermer provisoirement un bloc opératoire, qui comprend 9 salles d'opération, révèle Le Figaro, mardi 12 juillet. En effet, la présence d'un champignon filamenteux a été décelée "lors des prélèvement systématiques de surveillance", le 7 juillet dernier, écrit le responsable de l'hygiène.

"Ces résultats sont incompatibles avec la prise en charge de patients dans ces salles", a donc averti le docteur Najiby Kassis-Chikhani, dans une note adressée aux chirurgiens chefs de service. En effet, l'aspergillus peut entraîner plusieurs formes d'aspergillose, une maladie qui touche les poumons ou les sinus, comme le détaille le site Allodocteurs. Aucun patient n'a été contaminé, précise toutefois l'établissement, dans un communiqué.

Aucun patient n'a été contaminé

Le bionettoyage a débuté mardi matin, précise France Bleu. Avant la rouverture des salles, de nouveaux prélèvements microbiologiques doivent toutefois être menés. En attendant, les urgences orthopédiques, viscérales et absolues ont été fermées, et les patients doivent donc être redirigés vers d'autres hôpitaux.

Le Samu a été informé de la situation, qui a fait l'objet d'une réunion de crise à l'Assistance publique - hôpitaux de Paris, afin d'évoquer la situation. Selon l'établissement public de santé, toutefois, "aucune incidence n’est constatée à ce jour sur la prise en charge des urgences à Paris."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.