Solidarité : un congé rémunéré pour les aidants

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Solidarité : un congé rémunéré pour les aidants
France 2
Article rédigé par
C.Sinz, M-P. Cassignard, F.Bohn, A.Etienne - France 2
France Télévisions

Huit millions de personnes s'occupent d'un proche en situation de dépendance. Une réforme les autorise désormais à prendre un congé rémunéré de trois mois renouvelable.

Comme huit millions de personnes, Nathalie Levy s'est occupée d'un proche en situation de dépendance. Elle a accompagné sa grand-mère de 98 ans : "Il était impensable de la sortir de chez elle pour la placer dans un établissement loin de nous". Avec sa mère et sa tante, Nathalie se relaie auprès de sa grand-mère. Elle a dû concilier son rôle d'aidante et sa vie professionnelle : "On ne le dit pas dans le milieu professionnel [...] on attend de nous de la rentabilité, de la productivité, de la concentration."

Accessible à tous, sans condition de revenu

À partir du 1er octobre 2020, les aidants vont pouvoir bénéficier d'un congé indemnisé. Un congé de trois mois accessible à tous et sans condition de ressources. Il peut être pris une seule fois ou être fractionné. Il indemnise à hauteur de 44 euros par jour une personne vivant en couple, et à hauteur de 52 euros par jour pour une personne seule. Une mesure "très insuffisante" pour Nathalie Levy : "Trois mois ça peut paraître important, or si on a un enfant handicapé et que c'est une vie [...] trois mois, c'est quoi ?". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.