Madeline Stuart, une jeune femme trisomique sur les podiums new-yorkais

Star de la Fashion Week, la jeune femme a réussi braquer les projecteurs sur les personnes handicapées.

France 2

Elle est la cible des photographes. Dans les rues de New York, Madeline Stuart prend la pose. La star de la Fashion Week, c'est elle. Cette jeune femme est atteinte de trisomie 21, et habituellement, le syndrome de Down est peu compatible avec la mode. C'était sans compter sur la volonté de la mère de Madeline de faire changer les regards sur cette maladie.

Un combat contre les clichés

Malgré son handicap, cette jeune Australienne de 18 ans a déjà réalisé des campagnes de publicités pour des marques américaines. Elle a même perdu 18 kilos pour accomplir son rêve. Elle a pour elle une silhouette magnifique et une réelle envie d'éveiller les consciences. "On fait ça pour combattre les discriminations, défiler, c'est un moyen d'avoir la parole", explique sa mère, Rosanne Stuart.

Chevelure rousse et maquillage en amande, sur le podium de la Fashion Week, Madeline se sent parfaitement à son aise. Elle apparaît même en robe de mariée, enthousiaste, la salle se soulève. À travers ce conte de fées, la jeune femme poursuit un combat contre les clichés.

En direct de New York, Jacques Cardoze rapporte que sur les réseaux sociaux, elle compte déjà 400 000 fans. Sur les podiums, il y avait aussi une jeune femme avec un bras bionique. Alors que certains parlent de "bonne conscience", d'autres préfèrent croire en un changement des mentalités.

Le JT
Les autres sujets du JT