Élections européennes : le vote des personnes sous tutelle

Pour les élections européennes de dimanche 26 mai, toutes les personnes avec un handicap mental pourront voter. Des outils et des formations ont été mis en place pour les aider.

FRANCE 3

Sur les bulletins, huit têtes de liste. Des stars de la chanson plutôt que des personnalités politiques : ces personnes atteintes de handicaps mentaux sont venues élire l'artiste de l'année. Un entraînement grandeur nature pour savoir comment fonctionne un bureau de vote, car la plupart voteront dimanche 26 mai pour la première fois. En France, les majeurs sous tutelle ont le droit de voter depuis 2005, mais le juge pouvait les priver de ce droit et 300 000 personnes ont ainsi été radiées des listes.

À Lille, tous les bureaux de vote accessibles aux personnes en situation de handicap

Fin mars, cette interdiction a été levée et tous pourront donc participer au scrutin européen. Une mesure attendue par les éducateurs spécialisés. La mairie de Lille (Nord), à l'origine de cet exercice pratique, a pris ses dispositions. Les bureaux de vote de la ville seront ainsi tous accessibles aux personnes en situation de handicap. La France est le douzième pays d'Europe à ouvrir pleinement le droit de vote aux personnes sous tutelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans un bureau de vote lors des élections législatives, à Rennes, le 11 juin 2017.
Dans un bureau de vote lors des élections législatives, à Rennes, le 11 juin 2017. (DAMIEN MEYER / AFP)