VIDEO. Au nord de l’Australie, le blanchissement de la Grande Barrière de corail se poursuit

Dans des images postées sur Instagram, le changement de couleur est bien net autour de Raine Island, au Nord-Est de l'Australie.

JEMMA CRAIG / STORUFUL / YOUTUBE

Des coraux sont bien en train de mourir sur les récifs de la Grande Barrière de corail. Une fois encore, au mois de décembre 2016, l'un plus beau sites de corail dur du monde voit le blanchissement des lieux à cause du réchauffement climatique.

Dans des images filmées par Jemma Craig et postées sur ses pages Facebook et Instagram, le changement de couleur est bien net autour de Raine Island, au Nord-Est de l'Australie, qui est aussi un lieu de nidification des tortues. Raine Island est en fait un petit îlot, situé dans la Grande Barrière de Corail, où l'on trouve la plus grande colonie de tortues vertes au monde.

Hausse de la température de l'eau et décoloration des coraux

La hausse de la température de l'eau entraîne l'expulsion des algues symbiotiques, qui donnent au corail sa couleur et ses nutriments. Ce dépérissement se traduit par une décoloration des coraux et donc le blanchissement de ces derniers. Les récifs pourront s'en remettre si l'eau refroidit.

Capture d\'écran montrant la a Grande barrière de corail autour de Raine Island, au nord-est de l\'Australie, décembre 2016 
Capture d'écran montrant la a Grande barrière de corail autour de Raine Island, au nord-est de l'Australie, décembre 2016  (JEMMA CRAIG / FACEBOOK)