Journée sans voiture à Paris : "On est sur une diminution de l'ordre de 50% du trafic"

L'adjoint à la maire de Paris Christophe Najdovski estime que cette journée sans voiture a également un rôle pédagogique, pour modifier ses habitudes au quotidien et réduire la pollution.

Le dimanche 16 septembre était une journée sans voiture à Paris.
Le dimanche 16 septembre était une journée sans voiture à Paris. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La journée sans voiture à Paris a permis de réduire le trafic de 50%, a affirmé dimanche 16 septembre sur franceinfo Christophe Najdovski, adjoint à la maire de Paris, chargé des transports, de la voirie, aux déplacements et à l’espace public. La capitale était interdite à la circulation entre 11 heures et 18 heures, pour limiter la pollution et les nuisances sonores.

"Par rapport à un dimanche ordinaire, on est sur une diminution de l'ordre de 50% du trafic. Globalement, les choses sont respectées, même si certains ne respectent pas les règles du jeu", a-t-il expliqué.

"Utile et pédagogique"

Une baisse du trafic, c'est aussi une baisse de la pollution : "Nous avons eu l'an dernier une diminution de l'ordre de 25 % des niveaux de pollution dans la capitale. Cette année, les niveaux seront sur le même ordre de grandeur", a-t-il assuré.

C'est une journée "symbolique et utile", selon l'adjoint au maire. "Ce qu'on observe dans les rues de Paris, c'est énormément de monde, beaucoup de gens en vélo y compris des familles. Ce sont également les Journées du patrimoine et quoi de mieux que de découvrir Paris à pied ou à vélo lors de ces journées", a-t-il poursuivi.

"C'est utile parce que cela fait de la pédagogie pour se dire qu'après tout, si on peut le faire pendant une journée, on peut le faire au quotidien et se déplacer autrement au quotidien" a expliqué Christophe Najdovski.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.