Déserts médicaux : la maison de santé, une bonne solution ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé pour faire face aux déserts médicaux dans les zones rurales. Mais les professionnels peuvent manquer à l’appel. -
Déserts médicaux : la maison de santé, une bonne solution ? Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé pour faire face aux déserts médicaux dans les zones rurales. Mais les professionnels peuvent manquer à l’appel. - (France 2)
Article rédigé par France 2 - L. Khelaf
France Télévisions
France 2
Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé pour faire face aux déserts médicaux dans les zones rurales. Mais les professionnels peuvent manquer à l’appel.

La maison de santé de Bellegarde-en-Marche (Creuse) est encore vide pour le moment, mais, dans deux mois, elle devrait prendre vie. Des médecins de toute la France vont se relayer dans ce centre pour redonner l’accès aux soins aux 400 habitants du village et aux communes voisines. "On tombait dans un désert médical. Il va y avoir une dynamique qui va se recréer avec ce centre de santé", confie Jean-Jacques Bigouret, premier adjoint à la mairie de Bellegarde-en-Marche. 

2 251 maisons de santé en France

 En France, on compte 2 251 maisons de santé. Mais le secteur peine toujours à recruter et le nombre de professionnels ne suit pas forcément. Ce centre dans l’Aube, à Auxon, est sortie de terre il y a deux ans. Mais le docteur Matthieu Chardon est le seul généraliste du centre et gère plus de 1 300 patients. "Là, cette pièce est fonctionnelle, on a un bureau, une table d’examen, avis aux intéressés", confie le Dr Matthieu Chardon. Aujourd’hui, plus de 6 millions de Français peinent à trouver un médecin traitant.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.