Guerre en Ukraine : au cœur de Bakhmout assiégée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
A Bakhmout (Ukraine), l’étau semble se resserrer sur l’armée ukrainienne, qui résiste. Les forces russes continuent de progresser. -
Guerre en Ukraine : au cœur de Bakhmout assiégée A Bakhmout (Ukraine), l’étau semble se resserrer sur l’armée ukrainienne, qui résiste. Les forces russes continuent de progresser. - (France 2)
Article rédigé par France 2 - F. Boutet
France Télévisions
France 2
A Bakhmout (Ukraine), l’étau semble se resserrer sur l’armée ukrainienne, qui résiste. Les forces russes continuent de progresser.

Au cœur des combats. Ces images sont rares. Ce bataillon ukrainien tente de sauver l’un des siens, touché par un tir russe. Finalement, il réussira à être évacué. "Notre pays est en proie à tellement de chagrin, combien de personnes meurent en héros, combien de civils souffrent, regardez partout autour de vous, tout est détruit", confie Bayraktar, opérateur de système de défense aérienne. La mission de ces fusiliers Ukrainiens : empêcher les forces Russes de prendre Bakhmout. Dans la ville, les combats font rage depuis cet été.

Le symbole d’une guerre d’usure

Le front n’évolue quasiment plus et la cité est devenue le symbole d’une guerre d’usure qui n’en finit pas. "La situation n’a jamais été aussi tendue. L’ennemi n’a pas réussi à nous encercler, donc il concentre tous ses efforts sur la ville", indique Philosophe, commandant adjoint du 2e bataillon de fusiliers de la 93ème brigade ukrainienne. D’après ces soldats, la Russie n’hésiterait pas à employer des armes chimiques à Bakhmout. Plusieurs d’entre eux expliquent qu’une forte odeur de chlore se serait répandue la semaine dernière après une explosion et, qu’ensuite, il était devenu plus difficile de respirer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.