Lyon : un menu unique sans viande dans les écoles, vive opposition de l'exécutif

À compter du lundi 22 février, les écoliers de Lyon (Rhône-Alpes) se verront proposer un menu unique sans viande dans les écoles. La mairie EELV met en avant une mesure sanitaire, l’opposition et le gouvernement affichent leur désaccord.

franceinfo

Dès le lundi 22 février et au moins jusqu’aux vacances de Pâques, les écoliers de la ville de Lyon (Rhône-Alpes) se verront proposer un menu unique sans viande dans les cantines scolaires. "En proposant un menu à base de poisson ou d’œufs, on va au plus simple. Ça permet à tous les enfants de manger la même chose et rapidement. C’est une mesure avant tout pratique, une déclinaison du protocole sanitaire", s’est justifié le maire de Lyon, Grégory Doucet (EELV).

"Arrêtons de mettre de l’idéologie dans l’assiette"

Mais ce menu n’est pas au goût de tous. "On profite de la crise sanitaire pour imposer la volonté affichée par Grégory Doucet dans son programme de campagne", estime Jean-Michel Duvernois, conseiller municipal de la ville de Lyon, groupe Droite Centre et Indépendants. Sur Twitter, le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, s’est opposé à cette mesure : "Arrêtons de mettre de l’idéologie dans l’assiette de nos enfants ! Donnons-leur simplement ce dont ils ont besoin pour bien grandir. La viande en fait partie. J’ai saisi le Préfet du Rhône."

Le JT
Les autres sujets du JT
Grégory Doucet, maire EELV de Lyon, à Lyon (Rhône), le 7 février 2020.
Grégory Doucet, maire EELV de Lyon, à Lyon (Rhône), le 7 février 2020. (PIERRE ANTOINE PLUQUET / HANS LUCAS / AFP)