Lyon : polémique après la mise en place d'un menu sans viande dans les écoles

À compter du lundi 22 février, un menu unique sans viande sera mis en place dans les cantines des écoles lyonnaises. Une décision prise par la municipalité pour assurer un service plus rapide en pleine épidémie de Covid-19. Une décision qui ne fait pas l’unanimité. 

France 3

À partir du lundi 22 février et au minimum jusqu’aux vacances de Pâques, les cantines des écoles de Lyon proposeront un menu unique et sans viande. Une décision prise par le maire de Lyon, Grégory Doucet (EELV), afin de réduire le temps de service dans les cantines et respecter le protocole mis en place par le gouvernement. "En proposant un menu à base de poisson ou d’œufs, nous allons au plus simple. Cela permet aux enfants de manger la même chose et rapidement", a expliqué le maire sur France 3 Rhône-Alpes, dimanche 21 février.  

Une ampleur nationale

Une décision prise sans concertation avec les parents d’élèves, qui se disent inquiets des conséquences nutritionnelles sur leurs enfants. Pour l’opposition locale de droite, il s’agit d’une mesure politique et non sanitaire, alors que les ministres de l’Intérieur et de l’Agriculture ont exprimé leur indignation à l’égard de cette décision. Une manifestation de plusieurs syndicats d’agriculteurs est prévue à ce sujet lundi 22 février à Lyon. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des élèves, dans une cantine scolaire, dans la banlieue de Toulouse, le 5 septembre 2017.
Des élèves, dans une cantine scolaire, dans la banlieue de Toulouse, le 5 septembre 2017. (REMY GABALDA / AFP)