Tout est politique, France info

Tout est politique. Il faut un "médiateur de l'État" à Notre-Dame-des-Landes, estime le député LREM François-Michel Lambert

Les invités de "Tout est politique" sont notamment revenus, mardi, sur la relance du dialogue à Notre-Dame-des-Landes entre les zadistes et les autorités.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
François-Michel Lambert, député La République en marche des Bouches-du-Rhône et porte-parole de l’Union des démocrates et des écologistes, était l\'invité de \"Tout est politique\" mardi 17 avril.
François-Michel Lambert, député La République en marche des Bouches-du-Rhône et porte-parole de l’Union des démocrates et des écologistes, était l'invité de "Tout est politique" mardi 17 avril. (FRANCEINFO)

Le dialogue est relancé. Après plus d'une semaine d'opérations de gendarmerie à Notre-Dame-des-Landes, une délégation de zadistes doit rencontrer la préfète de Loire-Atlantique mercredi 18 avril.

Le 29 novembre 2017, le député La République en marche François-Michel Lambert avait appelé à "fermer le dossier" Notre-Dame-des-Landes... Le 4 avril dernier, il réclamait "une pause" dans l'opération d'expulsion sur la ZAD. Mardi 17 avril, sur franceinfo, l'élu de la majorité a estimé qu'il fallait désormais nommer "un préfet spécifique, un délégué spécifique pendant deux ans" sur place.

L'extrait

François-Michel Lambert : Il fallait, comme au Larzac en 1980, nommer un préfet spécifique, un délégué spécifique pendant deux ans pour retisser du lien dans cet espace. Je vois aujourd'hui qu'il y a cette pause, mais c'est la préfète qui en même temps conduisait les forces de gendarmerie et permettez-moi de saluer nos gendarmes parce qu'ils font le job et que ce sont eux les premières victimes des choix que les politiques portent, dont celui que je suis. Mais, derrière, nous avons la nécessité de trouver un médiateur de l'État, un délégué interministériel. On vient d'en nommer un à Fessenheim, qui était secrétaire général de la préfecture des Bouches-du-Rhône -je le connais très bien- qui va tisser dans le temps la capacité à accepter la fermeture de Fessenheim et à bâtir autre chose. Nous devrions avoir le même personnage de l'État à Notre-Dame-des-Landes.

Les invités

Frédéric Dabi, politologue, directeur général adjoint de l'Ifop

Nicolas Forissier, député Les Républicains de l’Indre et ancien secrétaire d’État chargé de l’Agriculture, de l’alimentation, de la pêche et des affaires rurales

François-Michel Lambert, député La République en marche des Bouches-du-Rhône et porte-parole de l’Union des démocrates et des écologistes (UDE)

Younous Omarjee, eurodéputé La France insoumise

François-Michel Lambert, député La République en marche des Bouches-du-Rhône et porte-parole de l’Union des démocrates et des écologistes, était l\'invité de \"Tout est politique\" mardi 17 avril.
François-Michel Lambert, député La République en marche des Bouches-du-Rhône et porte-parole de l’Union des démocrates et des écologistes, était l'invité de "Tout est politique" mardi 17 avril. (FRANCEINFO)