On ne pouvait pas le rater : les bonnes idées politiques du week-end

écouter (3min)

A quelques semaines de l'élection présidentielle, les candidats à l'Elysée se livrent à des confidences et autres réflexions sur l'avenir. Et ça n'a pas échappé à Olivia Leray...

Article rédigé par
Olivia Leray - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'ancien président français François Hollande, accompagné de son épouse, l'actrice française Julie Gayet (à gauche), prend un café avec la maire de Paris, candidate du PS à l'élection présidentielle Anne Hidalgo, et le maire de Tulle Bernard Combes, lors d'une visite sur un marché de Tulle (Corrèze), le 6 novembre 2021. (PASCAL LACHENAUD / AFP)

Si vous avez décroché ce week-end, je peux vous dire qu'il y a eu des tas et des tas d'idées politiques. Ça a fusé dans tous les sens : une véritable pépinière d'idées. J'ai donc fait un petit classement.

Par exemple, si on considère que le vendredi fait déjà un peu partie du week-end, la première merveilleuse idée nous vient de Jean-Marc Governatori, chef d'entreprise niçois au "meilleur CV politique de France"


Qu'à cela ne tienne : Jean-Marc Governatori, candidat malheureux à la primaire des écologistes en septembre, a donc annoncé sa candidature à la présidentielle. 

J'ai décidé de vous en parler car, en 2012, il s'était quand même installé avec son camping-car devant le CSA : il estimait que les médias ne s'intéressait pas à sa potentielle candidature. 


 

Autre idée brillante du week-end à gauche, cette fois : rajouter du flou au flou. Face à des lycéens, François Hollande a soufflé : "Je vais prendre la parole bientôt" avant de glisser "un ancien président peut très bien refaire de la politique"

Autre bonne idée : celle de Jean-Luc Mélenchon. Son projet de vie en cas de défaite à la présidentielle ? "Si je ne suis pas élu, j'irai m'inscrire en fac pour faire de l'anthropologie" a expliqué le chef de file des Insoumis à un média en ligne, Thinkerview.

Mais la surprise du chef, l'idée de génie, elle, nous vient de Nicolas Dupont-Aignan, qui a présenté ses projets de gouvernement en cas de victoire à l'Elysée sur France 2. Il veut demander à Jean-Pierre Pernaut de devenir son ministre de l'Aménagement du territoire. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.