Nouveau monde, France info

Nouveau monde. Pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris, on fera appel à la technologie et à la 3D

L’heure de la reconstruction sonnera bientôt pour la cathédrale Notre-Dame détruite par un incendie à Paris. La technologie sera appelée en renfort pour rebâtir l’édifice.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Incendie à Notre-Dame de Paris, le 15 avril 2019.
Incendie à Notre-Dame de Paris, le 15 avril 2019. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

la technologie sera appelée en renfort pour rebâtir la cathédrale Notre-Dame de Paris détruite par un incendie lundi 15 avril. L’édifice sera reconstruit grâce, entre autres, à la 3D.

Nous sommes au XXIe siècle et il existe de nombreuses cartographies 3D des monuments importants dans le monde, dont la cathédrale Notre-Dame. L'historien Andrew Tallon (décédé l’an dernier), spécialisé dans l’imagerie 3D des bâtiments historique, a passé au peigne fin plus de 45 édifices dans le monde dont Notre-Dame. Ce scientifique utilisait des scanners lasers montés sur des trépieds pour balayer l’intérieur et l’extérieur du bâtiment, ce qui lui a permis de créer un modèle 3D extrêmement fidèle de la cathédrale, de toutes les voûtes, toutes les gargouilles, toutes les pierres et probablement aussi la charpente, avec une précision jusqu’à cinq millimètres. Sachez qu'il existe aussi d’autres modélisations 3D insolites, comme celle réalisée par l’éditeur de jeu vidéo Ubi Soft pour le jeu Assassins Creed. 

National Geographic

La 3D c'est tout d'abord le relief

Mieux que les photos, cela donne une représentation en volume. On peut évoluer à l’intérieur du bâtiment, l’examiner sous toutes les coutures. Derrière la représentation graphique se cache des millions de données, des milliards de points, qui sont autant de données que l’on peut exploiter ensuite dans d’autres logiciels qui seront utilisés pour reconstruire. 

Déjà des précédents

La 3D a déjà permis de rebâtir plusieurs chefs-d’œuvre architecturaux, comme ceux de Palmyre, détruits par Daech, reconstruits en 3D par une start-up française : Iconem. Ou en Egypte : la pyramide de Kheops, modélisée en 3D par Dassault Systèmes. Cela a permis de comprendre comment elle avait été construite (de l’intérieur). On trouve aussi des livres, des vidéos et des logiciels qui permettent de visiter des monuments historiques tels qu’ils étaient à l’origine.

 

 

Incendie à Notre-Dame de Paris, le 15 avril 2019.
Incendie à Notre-Dame de Paris, le 15 avril 2019. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)