Les informés de franceinfo, France info

Réaction de Marlène Schiappa sur l'affaire Daval : "Une ministre n'a pas à parler d'une affaire en cours" martèle l'historien Pascal Blanchard

Les Informés de franceinfo ont évoqué jeudi la mini-crise au gouvernement déclenchée par les propos de la secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, sur l'affaire Daval.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'historien Pascal Blanchard, sur le plateau de franceinfo, le 1er février 2018.
L'historien Pascal Blanchard, sur le plateau de franceinfo, le 1er février 2018. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

L'équipe des Informés de franceinfo, jeudi 1er février, était composée du docteur François Baumann, spécialiste du burn-out ; de Céline Boisson, communicante, directrice associée de l’agence Nude ; de Pascal Blanchard, historien ; d'Henri Vernet, rédacteur en chef adjoint au Parisien/Aujourd’hui en France et de Maël Thierry, chef adjoint du service Politique de L’Obs.

L'Extrait. Les Informés sont revenus sur les propos de Marlène Schiappa la secrétaire d'Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes sur l'affaire Daval, qui sont à l'origine d'une mini-polémique. Elle avait jugé "proprement scandaleux" les mots d'un des avocats du meurtrier présumé Jonathann Daval. Ce dernier avait évoqué la "personnalité écrasante" de la victime. Marlène Schiappa s'est fait recadrer par Christophe Castaner, ministre des relations avec le Parlement, "un ministre n'a pas à commenter une affaire judiciaire" a-t-il estimé. L'un des Informés, l'historien Pascal Blanchard, est d'accord avec ce point de vue. "Par sa parole, un ministre influence ce que peut être une décision de justice" a-t-il lancé sur le plateau de franceinfo. Mais "c’est la femme qui a parlé" lui a rétorqué la communicante Céline Boisson. Pascal Blanchard a répondu qu'il "trouve cet argument inacceptable". Marlène Schiappa "est ministre" a-t-il argumenté. "Elle est ni femme ni homme. Elle est ministre. Elle n’a pas à parler d’une affaire en cours."

L\'historien Pascal Blanchard, sur le plateau de franceinfo, le 1er février 2018.
L'historien Pascal Blanchard, sur le plateau de franceinfo, le 1er février 2018. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)