Cet article date de plus de trois ans.

Conservatrice, proche du président et audience élevée... Quelle relation entretient Donald Trump avec Fox News ?

La chaîne d'information en continu Fox News est au cœur de la campagne américaine. Lancée en 1996 par le magnat Rupert Murdoch, ouvertement conservatrice, elle a souvent les faveurs de Donald Trump. Ses détracteurs parlent de désinformation à grande échelle.

Article rédigé par franceinfo, Grégory Philipps, Benjamin Illy - Edité par Pauline Pennanec'h
Radio France
Publié
Temps de lecture : 4 min
Les locaux de la chaîne de télévision américaine Fox News à New York, le 12 octobre 2020. (BENJAMIN ILLY / RADIO FRANCE)

"Fox, go fox !". Au pied du siège de la chaîne Fox News, à New York, quelques touristes font des selfies. Impossible d’entrer à l'intérieur : des barrières bloquent l'entrée du bâtiment, et la chaîne refuse de faire toute communication. Aux États-Unis, Fox News est la première chaîne d’information du câble, avec en moyenne près de 3,6 millions de téléspectateurs aux heures de grande écoute, bien loin devant ses concurrents MSNBC ou CNN.

"De la propagande" pour les démocrates

Mais si on tend le micro aux New-yorkais, qu'en pensent-ils ? Dans ce bastion démocrate, sans surprise, Fox News a mauvaise presse. "Ce n’est pas vraiment de l’information, on pourrait dire que c’est de la propagande", lâche un homme, tandis que cette jeune femme trouve Fox News "terrible" : "Ils sèment la peur, instillent la haine et la peur". "C'est un tas de menteurs et d’hypocrites", renchérit un autre. "C’est un danger pour notre démocratie, ils ne disent pas la vérité."

Ils aggravent les mensonges que le président dit chaque jour et je pense qu’ils ont contribué à son élection.

Un New-yorkais

à franceinfo

Si on s’éloigne de New York pour rejoindre Washington, les partisans de Donald Trump sont de fervents téléspectateurs. "J’adore Fox News !, lance ce monsieur, Mais ils devraient évoluer encore un peu, montrer encore plus d’amour pour mon président, le soutenir !" Un autre manifestant ajoute que Fox News proclame "la vérité sur ce qu’il se passe vraiment, contrairement aux autres médias". Cette dame explique regarder la chaîne tout le temps : "J’apprécie ceux qui disent la vérité sur cette chaîne, mais Chris Wallace doit partir ! J’adore Tucker Carlson, Sean Hannity et j’adore Fox and Friends, le matin."

Les locaux de la chaîne de télévision américaine Fox News à New York, le 12 octobre 2020. (BENJAMIN ILLY / RADIO FRANCE)

Donald Trump et Fox News, une amitié intéressée

Sean Hannity et Tucker Carlson, éditorialistes et ultra-conservateurs, sont les têtes d’affiche de Fox News qui rassemble des millions de téléspectateurs chaque soir. Cette Américaine parle aussi de "Fox and Friends", l’émission matinale préférée de Donald Trump, dans laquelle il intervient régulièrement, comme le 14 juin 2019, jour de son anniversaire.

Chris Wallace de son côté dénote sur Fox News. Réputé neutre, direct et sans langue de bois en interview, il était membre du parti démocrate quand il a rejoint la chaîne en 2003. Chris Wallace était le modérateur du premier débat présidentiel à Cleveland, et depuis Donald Trump ne l’a pas épargné en meeting. Le président qui lance à son public qu’il a du débattre avec deux personnes en même temps : Joe Biden et Chris Wallace.

Tout n’est pas rose entre Fox News et Donald Trump, mais en cas de crise, le président sait vers qui se tourner. On a suivi le feuilleton de sa maladie, lorsque le président américain est tombé malade du Covid-19. Le jour de sa mise en quarantaine, le 1er octobre, il répond à Sean Hannity, expliquant avoir passé un test. Le 8 octobre, toujours avec le même journaliste, il semble un peu diminué. Le lendemain, nous assistons à un moment curieux : dans l’émission de Tucker Carlson, Fox News met en scène une pseudo visite médicale. Donald Trump répond à un médecin. Aucune question dérangeante, l’exercice de transparence, ressemble beaucoup à une opération de communication. Enfin le 11 octobre, il choisit encore une fois Fox News pour se déclarer immunisé contre le virus.

Est-ce une dépendance mutuelle entre le président et la chaîne ? C’est ce que suggère A.J Bauer, professeur au sein du département médias de l’université de New York. "Fox est sans doute dépendante de Trump désormais pour ses audiences, et Trump est sans doute dépendant de Fox, pour véhiculer son message, ça marche dans les deux sens !', explique-t-il. "Par exemple, d’un côté vous avez Trump qui dit que l’élection est truquée, et ensuite Trump regarde Fox et trouve des exemples, comme quand Fox évoque quelques bulletins retrouvés dans une poubelle... Trump voit ça, et cela confirme sa théorie."

Donald Trump ne fait pas seulement de la désinformation via Fox News, la chaîne fait aussi de la désinformation via le président.

A.J Bauer, professeur à l’université de New York

à franceinfo

Fox News est centrale dans le dispositif médiatique de Donald Trump, mais il y a de la concurrence ! Une chaîne d’information à l’audience confidentielle selon le New York Times attirent de plus en plus les partisans de Donald Trump croisés en meeting. Le canal s'appelle OAN, pour One America News Network. Créée en 2013 avec son logo surmonté d’un aigle, cette chaîne, très à droite est très appréciée du président pour ses questions portant notamment sur sa côte de popularité.

Dans ses moments de colère, le président n’hésite pas à dire à ses soutiens sur Twitter, de basculer sur OAN, comme en juillet dernier, considérant que Fox News se rapprochait trop de CNN. Sauf que Donald Trump finit toujours par revenir vers Fox News qui compte des millions de téléspectateurs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.