Cet article date de plus d'un an.

Feuille de route d'Elisabeth Borne : la Première ministre souhaite aller vite et s'apprête à lancer un baromètre des résultats de l'action publique

Cet outil sera mis en ligne sur internet dans la foulée et permettra de suivre l'adoption des réformes et l'avancée des dossiers.
Article rédigé par franceinfo, Paul Barcelonne
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Elisabeth Borne, à Vélizy-Villaboublay, dans les Yvelines, le 28 avril 2023. (EMMANUEL DUNAND / AFP)

Quelques jours après la présentation, par Élisabeth Borne, le 26 avril, d'une feuille de route pour les "100 prochains jours", la Première ministre souhaite désormais des résultats rapides et appelle à l'action de chacun.

>> Travail, immigration, climat... Ce qu'il faut retenir de la feuille de route d'Elisabeth Borne pour les "100 jours d'action" du gouvernement

Selon les informations de franceinfo lundi 1er mai, un nouveau baromètre des résultats de l'action publique sera présenté mercredi en Conseil des ministres. Cet outil sera ensuite mis en ligne sur internet dans la foulée, sous l'égide du ministre de la Transformation et de la Fonction publique, Stanislas Guérini.

L'interface permettra de suivre l'avancée des dossiers

Le but de ce baromètre : pouvoir suivre l'avancée des différents chantiers lancés par le gouvernement. Travail, transition écologique, justice...: l'interface permettra de voir par exemple quelles réformes sont adoptées et quels dossiers avancent. 

Toujours selon les informations de franceinfo, Elisabeth Borne a déclaré qu'elle souhaitait "mettre encore plus d'énergie sur les sujets du quotidien, sinon ça nourrit le populisme". Autrement dit, pour la Première ministre, le manque de résultats du gouvernement risque de lui être reproché ou encore de favoriser Marine Le Pen et l'extrême droite.

Un appel à la "mobilisation" et la "responsabilité générale"

Élisabeth Borne appelle donc de nouveau à la mobilisation et à la responsabilité générale. "Mon rôle, c’est de m’assurer que ce qu’on dit se traduise concrètement pour les Français et que ça ne reste pas des déclarations d’intention", confie Élisabeth Borne en petit comité. 

Enfin, toujours d'après les informations de franceinfo, la Première ministre sera bien présente, mardi matin, lors de la réunion intergroupe avec les députés de la majorité pour la reprise des travaux à l'Assemblée nationale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.