Le brief éco, France info

Le brief éco. Budget de l’Elysée : vers un cadrage pour éviter les dérapages

La Cour des comptes a publié jeudi son traditionnel rapport sur le budget de l’Elysée. Les dépenses ont augmenté, au point de dépasser le budget alloué.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'entrée du Palais de l\'Elysée à Paris.
L'entrée du Palais de l'Elysée à Paris. (XAVIER MONFERRAN / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

La Cour des comptes a publié jeudi 18 juillet son traditionnel rapport sur le budget de l’Elysée. Cet exercice annuel permet d’évaluer les dépenses du président de la République et prend une tournure particulière dans le contexte après "gilets jaunes"Le dernier rapport de la Cour des comptes porte sur les dépenses 2018. Nous sommes donc avant le mouvement de protestation qui a débuté en novembre. Mais ce bilan ne peut qu’inspirer des corrections d’ici la fin du quinquennat car les dépenses ont augmenté, au point de dépasser le budget alloué : 109 millions d’euros de dépenses au total. Si l’Élysée était une entreprise, elle afficherait un déficit de 3,8 millions d'euros.

Moins de voyages mais une masse salariale plus lourde

La Cour des comptes explique ce dérapage sobrement par un accroissement de l’activité de la présidence. Le montant des déplacements a augmenté l’an dernier de 13% : 20 millions d’euros au total pour le président de la République et ses collaborateurs. Il y a eu moins de voyages officiels mais les déplacements ont compris plus d’étapes. La masse salariale a, elle aussi, augmenté. Elle représente les deux tiers des dépenses totales de l’Élysée : +4,2% sur un an. Il ne s’agit pas de salariés provenant du privé mais d’agents (800, dont 300 militaires), mis à disposition par leur administration d’origine. Dernier point saillant : l’augmentation de la flotte de voitures. Dix nouveaux véhicules sur un an (82 au total, dont 7 scooters est un quad).

Dépenses stables de l’épouse du président

Les dépenses de Brigitte Macron ont été stables l’année dernière. Le seul poste qui a réellement pesé est celui du courrier, nous disent les sages de la rue Cambon. Madame Macron a reçu 19 500 lettres, ce qui a mobilisé sept personnes au service courrier. Au total, près de 280 000 euros de budget pour l’épouse du président de la République, soit 400 euros de plus qu’en 2017. Sinon, RAS du côté d’éventuelles dérapages de dépenses avec les séjours au Fort de Brégançon ou à La Lanterne à Versailles. Selon la Cour des comptes, le couple présidentiel a même remboursé 5 600 euros de dépenses personnelles.

Recettes des produits dérivés

On se souvient que le président de la République avait créé une boutique en ligne pour vendre des produits aux couleurs de l’Élysée et faire rentrer un peu d’argent. Les recettes ont été minimes : pas plus de 28 800 euros récoltés grâce à la vente des mugs et des boules à neige. Le vrai sujet celui de la maîtrise des dépenses. Argument valable aussi bien pour le budget de l’État que celui de l’Élysée. La Cour des comptes propose d’ailleurs un cadrage pluriannuel de ses dépenses en faisant plusieurs points d’étape dans l’année. À bon entendeur.

L\'entrée du Palais de l\'Elysée à Paris.
L'entrée du Palais de l'Elysée à Paris. (XAVIER MONFERRAN / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)