L'invité éco, France info

Yohann Petiot (Alliance du commerce) : "L’ère du gigantisme est terminée"

Le réaménagement de la gare du Nord, à Paris, et le projet Europacity, dans le Val-d'Oise, créent la polémique. Pour Yohann Petiot, directeur général de l'Alliance du commerce, la consommation change de visage et il faut en tenir compte.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Yohann Petiot, directeur général de l’Alliance du commerce, sur franceinfo le jeudi 10 octobre. 
Yohann Petiot, directeur général de l’Alliance du commerce, sur franceinfo le jeudi 10 octobre.  (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Faut-il toujours plus de commerces ? Deux projets d'urbanisme provoquent un vif débat : le réaménagement de la gare du Nord, à Paris, et la création d’Europacity, dans le triangle de Gonesse, dans le Val-d’Oise.

Pour Yohann Petiot, directeur général de l’Alliance du commerce qui représente 27 000 points de vente en France, une chose est sûre : "On ne peut plus construire aujourd’hui comme on construisait il y a quelques années".

Réaménagement de la gare du Nord : "Nous avons changé d'ère"

À Paris, la SNCF et le groupe Auchan, qui ont monté le projet d’agrandissement et de réaménagement de la gare du Nord, prévoient de multiplier par quatre la surface commerciale. Des architectes, mais aussi, depuis quelques jours, la Marie de Paris contestent ce choix.

"Nous avons changé d’ère, souligne Yohann Petiot. Il faut qu’on regarde davantage l’impact des nouveaux centres sur le tissu commercial (…) On ne peut plus construire aujourd’hui comme on construisait il y a quelques années." La Commission nationale d'aménagement commercial doit se prononcer dans les prochaines heures.

Europacity "n'est pas un projet d'avenir"

Sur le projet de mégacomplexe Europacity, à la fois centre de loisirs, lieu d’expositions et immense centre commercial, Yohann Petiot est encore plus critique : "Ce n’est pas un projet d’avenir", tranche-t-il, déjà en région Ile-de-France, d’importants centres commerciaux vont mal. Ce n’est pas le moment d’en construire d’autres." 

Des magasins à la peine

Quand le mouvement des "gilets jaunes" battait son plein, il y a quelques mois, beaucoup de magasins ont perdu de la clientèle. Les clients sont-ils revenus ? Non, selon le directeur de l’Alliance du commerce : "Une étude récente a montré qu’un Français sur cinq allait moins dans son centre-ville. Il y a aujourd’hui une transformation profonde des habitudes de consommation." 

Au début de l’année, le gouvernement a annoncé des mesures pour le pouvoir d’achat. Mais "dans nos ventes, assure Yohann Petiot, on ne sent pas cette hausse du pouvoir d’achat".  

Et la déconsommation, le fait de limiter ses achats ? Le phénomène existe bien, selon Yohann Petiot qui regrette que certains membres du gouvernement l’encouragent. Mais il assure que "tout le monde a bien conscience aujourd’hui qu’il faut aller vers un mieux consommer".        

Yohann Petiot, directeur général de l’Alliance du commerce, sur franceinfo le jeudi 10 octobre. 
Yohann Petiot, directeur général de l’Alliance du commerce, sur franceinfo le jeudi 10 octobre.  (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)