L'invité éco, France info

Après l’épisode de gel, la présidente de la FNSEA demande aux consommateurs de "chercher les fruits français" sur les étals

La présidente de la FNSEA demande aux consommateurs et aux commerçants d'être "solidaires" des producteurs. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, invitée de franceinfo.
Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, invitée de franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Mi-avril, le gel s’abattait sur de nombreuses récoltes. Invitée éco de franceinfo mardi 27 avril, Christiane Lambert, présidente de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA), demande aux commerçants et aux consommateurs de soutenir les producteurs, alors qu'une baisse de 30% de la production est à prévoir.

La présidente de la FNSEA souhaite que les consommateurs soient "solidaires" et "cherchent vraiment les fruits français" sur les étals l’été prochain. Elle confirme aussi qu’il y aura "une inflation de quelques centimes" sur ces produits. Christiane Lambert lance aussi un appel aux commerçants, aux distributeurs, pour qu’ils "mettent en avant les fruits rescapés".  

"Nous souhaitons aussi que les commerçants, les distributeurs, fassent l'effort de mettre en avant les produits français et les rescapés, en quelque sorte, de ce coup de gel terrible", a-t-elle déclaré, rappelant qu'un fruit et un légume sur deux sont importés en France. "Il y aura moins de fruits, il y aura des produits importés. Je souhaite que les distributeurs, qui commercialisent 60% des fruits et légumes, jouent le jeu. Un certain nombre d'entre eux se sont engagés à le faire", précise Christiane Lambert.

Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, invitée de franceinfo.
Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, invitée de franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)