"Ensemble, nous pouvons 'terminer' la pollution" : Arnold Schwarzenegger prépare le prochain sommet de Vienne sur le climat

écouter (2min)

L’acteur engagé depuis quinze ans sur les questions environnementales a publié une vidéo pour appeler ses fans et les dirigeants mondiaux à se mobiliser lors du sommet de Vienne en juin. L'objectif de Arnold Schwarzenegger : mettre sérieusement en pratique les promesses de l’accord de Paris et lutter contre le défaitisme.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'acteur Arnold Schwarzenegger en visioconférence le 9 janvier 2022, à Beverly-Hills. (EMMA MCINTYRE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Arnold Schwarzenegger, 74 ans, star de Terminator et ancien gouverneur de Californie, fait de la lutte contre le dérèglement climatique son grand combat depuis près de quinze ans. Parmi ses faits d'arme, la création avec l’écologiste autrichienne Monika Langthaler du sommet mondial de Vienne, qui se tient chaque année depuis 2017 en Autriche, pays natal de l’acteur. Le but : réunir dirigeants politiques, entrepreneurs et associations pour concrétiser les engagements pris lors de l’accord de Paris, la COP 21 en 2015, notamment le fameux 1,5 degré d’augmentation de température à ne pas dépasser.

Mercredi 2 février, Schwarzy a donc publié une vidéo sur son compte Instagram pour mobiliser ses fans en vue du prochain sommet en juin.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Arnold Schwarzenegger (@schwarzenegger)



Il explique que plus que jamais il faut "s’attaquer au réchauffement, à la pollution", et que cette année est d’autant plus symbolique qu’il y a trente ans se tenait la première grande conférence climat, le sommet de Rio, en 1992, où la convention des Nations unies a été signée. "Entretemps, il y a eu bien plus de beaux discours que d’actes et de résultats. Les énergies fossiles continuent de brûler, les émissions de gaz à effets de serre ne font qu’augmenter, mais ne sombrons pas dans la tristesse et le désarroi, lance l’acteur. Moi je suis toujours optimiste, je pense que nous avons besoin de créer de l’espoir et de la solidarité, et qu’on peut 'terminer' la pollution et stopper le changement climatique."

Les émissions de CO2 n'ont fait qu'augmenter depuis le sommet de Rio

Dans le clip, on peut le voir à vélo dans les rues de Vienne, discourant dans son bureau devant une éolienne miniature, ou encore sur scène avec Greta Thunberg. Dans les faits, effectivement, depuis 30 ans, il n’y a eu aucune inflexion de la courbe des émissions mondiales de CO2. Bien au contraire. En 1992, 22 milliards de tonnes ont été émises, contre 36 milliards aujourd’hui.

Pour mobiliser, Arnold Schwarzenegger dit vouloir rendre la cause "sexy", d’où la vidéo à grand renfort de musique grandiose. Mais pour l'instant, force est de constater que son prochain film, Zeus, et la photo de lui grillant un feu rouge la semaine dernière avec son SUV ont généré plus d'articles de presse que le futur sommet de Vienne.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.