L'été des chefs, France info

L'été des chefs. Andreas Mavrommatis : "l'été représente la cuisine ensoleillée"

Andreas Mavrommatis, chef étoilé à Paris, est amoureux de son île, Chypre.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le chef Andréas Mavrommatis prépare des repas pour le personnel soignant pendant le confinement, le 20 novembre 2020. Photo d\'illustration.
Le chef Andréas Mavrommatis prépare des repas pour le personnel soignant pendant le confinement, le 20 novembre 2020. Photo d'illustration. (CECILE CHEVALLIER / MAXPPP)

En parlant de lui, son ami Costa Gavras évoque une quête constante de vivre et de raconter l’aventurer humaine. Andreas Mavrommatis est né à Chypre, dans un petit village niché en altitude. Il aime se ressourcer, aux étés grecs. "Déjà, l'été cela représente la cuisine ensoleillée. Se retrouver en famille, c'est le bonheur. Je vais souvent me ressourcer en Grèce."

Les produits qui l’inspirent depuis l’enfance sont les premières tomates de l’été, les concombres, les pêches, l’olive, ou le fromage de chèvre. Andreas tient l’amour pour la gastronomie de sa mère, qui cultivait la terre pour nourrir ses sept enfants. Venu à Paris étudier la psychologie, il finit par replonger dans les émotions de son enfance en ouvrant les Délices d’Aphrodite. "Le bistrot fête cette année ses 40 ans. Nous avons ouvert en 1981. C'était une épicerie qui proposait des plats cuisinés. Il y a une clientèle incroyable qui nous suit depuis 40 ans." souligne Andréas Mavrommatis.

Andreas est étoilé, au Mavrommatis, à Paris, qui ne rouvrira qu’à la rentrée. D’ici là, ses bistrots vous attendent, ou bien vous pouvez faire à la maison le tsatsiki qu'il vous suggère dans ce rendez-vous d'antenne..

Le chef Andréas Mavrommatis prépare des repas pour le personnel soignant pendant le confinement, le 20 novembre 2020. Photo d\'illustration.
Le chef Andréas Mavrommatis prépare des repas pour le personnel soignant pendant le confinement, le 20 novembre 2020. Photo d'illustration. (CECILE CHEVALLIER / MAXPPP)