Jardin, France info

Jardin. Le cactus d'eau

Le cactus d'eau, qu'on appelle aussi ananas d'eau, est une plante insolite et facile à cultiver dans une bassine ou un mini bassin. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Attention, le cactus d\'eau (Stratiotes aloides) prend rapidement ses aises. Cultivez-le uniquement en bassine ou petit bassin.
Attention, le cactus d'eau (Stratiotes aloides) prend rapidement ses aises. Cultivez-le uniquement en bassine ou petit bassin. (ERIC LENOIR / ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Le cactus d’eau (Stratiotes aloides) est une plante étonnante et très facile à cultiver. Vous le trouverez sans doute aussi sous d’autres noms : aloès d’eau, faux aloès, stratiote et enfin ananas d’eau. Un dernier surnom mérité car son toupet de feuilles fait vraiment penser à une tête d’ananas.

Un formidable technique de survie

Cette plante aquatique flottante figure sur la liste des espèces protégées en France et en Europe. Si elle vous fait envie, installez-la dans des bassines ou des petits bassins car elle a tendance à proliférer. Cette merveille a trouvé en effet un dispositif naturel incroyable pour survivre et supporter les hivers les plus rigoureux.

Spécialiste des plantes aquatiques installé dans l\'Yonne, Éric Lenoir est également l\'inventeur du jardin punk.
Spécialiste des plantes aquatiques installé dans l'Yonne, Éric Lenoir est également l'inventeur du jardin punk. (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Les explications d’Eric Lenoir, La pépinière aquatique dans l’Yonne : "En hiver, quand elle commence à avoir froid, elle va descendre au fond de l'eau. Elle est même capable de plonger à plusieurs mètres de profondeur pour aller s'ancrer. Là, elle recharge ses batteries. Quand les températures redeviennent plus clémentes, elle remonte à la surface. En plein été, les feuilles vont sortir et une petite fleur blanche apparaît à leur aisselle."

Une plante super filtrante

Le cactus d’eau se multiplie par stolons, comme les fraisiers. Les stolons, ce sont des tiges toutes fines émises par les plantes pour se reproduire. Les bébés cactus d’eau se détacheront de leur maman au fur et à mesure. Ils s’en iront vivre leur vie de plante super filtrante grâce à leurs très longues racines.

Éric Lenoir : "L'ananas d'eau va filtrer toutes les matières en suspension et les nitrates surnuméraires. J'en installe souvent dans des bassines. Sur une fête des plantes, l'eau fournie n'était pas très propre. Grâce au cactus d'eau, l'eau est redevenue limpide en deux, trois jours. Mais, attention, dans une bassine, elle peut régner sans partage".

Allez, hop, au compost !

Quand la plante-mère vous semble fatiguée, qu’elle ne grossit plus, jetez-la au compost. Elle y apportera de précieux oligo-éléments. Auparavant, récupérez quelques bébés à installer dans une bassine. Et ajoutez une prêle du Japon (Equisetum japonicum), un scirpe zébré (Schoenoplectus 'Zebrinus') ou un jonc tortueux (Juncus effusus) pour réaliser une composition très graphique. 

Éric Lenoir, paysagiste et pépiniériste, est l'inventeur du Jardin punk. Il est également l'auteur de deux livres-référence sur les plantes aquatiques, publiés aux éditions Ulmer : Plantes aquatiques et de terrain humides et Créez simplement un bassin de jardin.

Attention, le cactus d\'eau (Stratiotes aloides) prend rapidement ses aises. Cultivez-le uniquement en bassine ou petit bassin.
Attention, le cactus d'eau (Stratiotes aloides) prend rapidement ses aises. Cultivez-le uniquement en bassine ou petit bassin. (ERIC LENOIR / ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)