franceinfo junior , France info

franceinfo junior. Soudan du Sud, Yémen,... Pourquoi des pays sont-ils touchés par la famine ?

Selon l'Unicef, près de 1,4 million d'enfants souffrent de malnutrition aïgue dans quatre pays, dont le Soudan du Sud.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Garçon jouant avec un sac en plastique dans une zone aride du Soudan du Sud, le 2 février 2015.
Garçon jouant avec un sac en plastique dans une zone aride du Soudan du Sud, le 2 février 2015. (MACIEJ MOSKWA / NURPHOTO)

Près de 20 millions de personnes sont en situation ou au bord de connaître la famine dans quatre pays d'Afrique et de la péninsule arabique. C'est le bilan dramatique dressé par l'ONU, le 22 février. 1,4 million d'enfants en situation de malnutrition aïgue sévère risquent de mourir, a détaillé de son côté l'Unicef, dans un communiqué publié le 21 février. Selon l'organisation, la famine menace des pays comme le Nigeria, la Somalie, le Soudan du Sud et le Yémen. "Le temps est compté pour plus d'un million d'enfants, selon le Directeur général de l'Unicef, Anthony Lake. "Nous ne devons pas répéter la tragédie de la famine de 2011 dans la Corne de l'Afrique" ajoute-t'il. 

Guerre, sécheresse, insécurité...

Certaines parties du Soudan du Sud, jeune État en proie à un conflit depuis trois ans, ont été déclarées en état de famine par l'ONU, la semaine dernière. Selon l'organisation, 100 000 personnes sont concernées par ce fléau et un million d'habitants sont au bord de la famine. Au total, 4,9 millions de Sud-Soudanais souffrent de sous-nutrition et ont besoin de manière urgente "d’une aide alimentaire, nutritionnelle et agricole" pour vivre. Le quotidien allemand Tageszeitung, repris par Courrier International, a consacré sa une à cette situation dramatique. En Somalie, la population fait face à une grande sécheresse, après des années de guerre qui ont ravagé le pays. 6,2 millions de personnes sont dans une insécurité alimentaire inquiétante. Dans le nord-est du Nigéria, ce sont près de 5,1 millions de personnes qui font face à des pénuries alimentaires.

Au Yémen, pays en guerre depuis plus de deux ans, 462 000 enfants souffrent de malnutrition aiguë sévère. C'est 200 % de plus qu'en 2014, souligne l'Unicef. Publiée fin octobre, l'image de Saïda Ahmad Baghili, une jeune Yéménite malade et famélique allongée dans son lit d'hôpital, avait donné un visage aux ravages de la guerre et de la famine qui minent le pays. À l'époque, le Programme alimentaire mondial (PAM) s'inquiétait déjà de la situation du pays. "La faim augmente chaque jour et les gens ont épuisé tous leurs moyens de survie. Des millions de personnes ne peuvent pas survivre sans aide extérieure", s'était alors inquiété le directeur régional du PAM, Muhannad Hadi. 

4,4 milliards de dollars à réunir pour aider les populations

"Nous sommes confrontés à une tragédie. Nous devons éviter qu'elle ne se transforme en catastrophe. Cela peut être évité si la communauté internationale prend des mesures décisives", a déclaré António Guterres, le Secrétaire général de l'ONU. Face à cette situation, les Nations unies appellent la communauté internationale à agir rapidement, en aidant à la résolution de conflit ou en finançant des opérations humanitaires. Pour venir en aide aux populations, l'organisation cherche à rassembler 4,4 milliards de dollars d'ici la fin du mois de mars.

Qu'est-ce qu'une famine ? Pourquoi il y a une famine au Soudan ? Comment éviter qu'elle ne dure ?

Au micro de franceinfo junior, Loïc, un élève de troisième, pose ses questions à Serge Breysse, directeur du département techniques et expertises d'Action contre la faim.

Réécoutez les sujets de la semaine sur franceinfo junior

► Lundi 27 février, des élèves de CM2 ont interviewé un réalisateur de film

Garçon jouant avec un sac en plastique dans une zone aride du Soudan du Sud, le 2 février 2015.
Garçon jouant avec un sac en plastique dans une zone aride du Soudan du Sud, le 2 février 2015. (MACIEJ MOSKWA / NURPHOTO)