La famine sévit au Soudan, Yémen, Somalie et Nigeria

L'Unicef tire la sonnette d'alarme. Le Soudan, le Yémen, la Somalie et le Nigeria sont frappés par une famine sans précédent. Des millions de personnes risquent de mourir de faim dans les six prochains mois.

France 2

Dans cette décharge à ciel ouvert aux environs de Juba, au Soudan du Sud, les habitants fouillent inlassablement les ordures pour trouver quelques restes à manger. Le pays est habitué aux périodes de sécheresse. Mais cette fois-ci, c'est la guerre civile qui dure depuis trois ans qui est à l'origine de cet épisode de famine.

Un million d'enfants morts de faim

La guerre fait aussi des ravages au Yémen, au Nigeria et en Somalie. Premières victimes : les enfants. Selon l'Unicef, ils sont 900 000 à mourir de faim. Dans quelques mois, ils pourraient être plus de 1,5 million. Sur le terrain, les attaques compliquent le travail des humanitaires, qui ne peuvent pas accéder à certaines zones. Seul espoir pour les habitants, des sacs de nourriture largués depuis le ciel en attendant la fin des conflits.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un enfant yéménite souffrant de malnutrition dans un village pauvre près du port de Hodeida, tenu par les rebelles. La famine menace toute la région.
Un enfant yéménite souffrant de malnutrition dans un village pauvre près du port de Hodeida, tenu par les rebelles. La famine menace toute la région. (STRINGER / AFP)