De la chanson dans le gaz

écouter (5min)

La guerre en Ukraine provoque une tension inédite sur le prix et l'approvisionnement en gaz. Rappelons-nous que cette source d'énergie a été un bouleversement dans nos modes de vie – et que notre culture populaire en rend compte.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Deux brûleurs à gaz. (INA FASSBENDER / AFP)

Philippe Chatel n’a pas payé la note de gaz, dans cette chanson folk mélancolique dans laquelle il raconte la tristesse et le désœuvrement après une séparation amoureuse. En cette fin des années 1970, il ne pensait pas à la tension sur les prix du gaz que provoque la guerre voulue par Vladimir Poutine en Ukraine. Et, si ce n’est pas une obsession des artistes de variétés, on parle souvent de la facture de gaz dans notre culture populaire, par exemple chez les rappeurs de LTF.  

Dans le premier épisode de Ces chansons qui font l’actu diffusé ce week-end, vous entendez des extraits de :

Philippe Chatel, J'suis resté seul dans mon lundi, 1977

LTF, #Oejmenbeur, 2015

Jane Birkin, Le canari est sur le balcon, 1969

Philippe Merlu, Suicide au gaz, 1999

Casey, Aux ordres du maître, 2010

Brigitte Fontaine, La Fiancée de Frankenstein, 2009

Chanteur anonyme, Chanson du Butagaz, années 1930

Lisette Jambelle, Marche Butagaz-Propogaz, 1953

Guy Sella, Chanson du Butagaz, 1939

Jean Negroni, Un soir de Guillaume Apollinaire, 1913 (enregistrement de 1959)

Claude Nougaro, Toulouse, 1967

Bourvil, Abonné au gaz, 1955



Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.

Souvenez-vous : pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chansonexploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson françaisecoédité par Plon et franceinfo. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.