Comme le timbre a changé…

écouter (5min)

La parution d'une vignette consacrée au héros de manga Naruto, nous rappelle qu'il fut un temps où le timbre-poste avait bien plus d'importance dans la vie des Français, mais aussi dans leur imaginaire. Même si quelques rêveries persistent...  

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un timbre à l'effigie de Naruto, pour les 20 ans de l'anime et du manga en France.  (LA POSTE /  ©2002 MASASHI KISHIMOTO)

Jadis, il y avait le savant ou le cosmonaute et maintenant, il y a Naruto. Cette semaine, la Poste a annoncé l’émission d’un timbre à l’effigie du héros de manga, un timbre lettre verte à 1,16 euro, et l’on a bien entendu grincer des dents quelques grincheux qui se souviennent que jadis, comme dans cette chanson de Jacques Danno, les timbres avaient d’autres sujets. En ce temps-là, les enfants des écoles collectionnaient les timbres et cette chanson de Jacqueline Dannio en parle, en effet.

Dans le premier épisode de Ces chansons qui font l’actu ce week-end, vous entendez des extraits de :

Jacqueline Danno, Hymne au timbre, 1975

Fernand Raynaud, Le Timbre à 0,25 F, 1960

André Claveau, Une simple carte postale, 1959

Patachou, Poste restante, 1958

Michel Jonasz, Les Wagonnets, 1979

Damien, Timbre-poste, 2012

Jean-François Gardeil, Timbre-poste de Jean Cocteau, 1920 (enregistrement de 1989)

Claude François, Je vais m'expédier à ton adresse, 1976    


Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.

Notre série de chroniques de l'été 2022, Derrière nos voix, est toujours réécoutable en scrollant vers le bas ee cette page.

Et vous pouvez aussi retrouver sur ce lien le podcast Derrière nos voix, avec les secrets d'écriture et de composition de huit artistes majeurs de la scène française, Laurent Voulzy, Julien Clerc, Bénabar, Dominique A, Carla Bruni, Emily Loizeau, Juliette et Gaëtan Roussel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.