INFO FRANCEINFO. Pénurie de main d'œuvre : les deux tiers des employeurs se disent prêts à embaucher des personnes en situation de handicap

écouter (3min)

Un baromètre sur la perception de l'emploi des personnes handicapées sera publié samedi. Parmi ses points forts, la crise des recrutements qui pourraient bien jouer en faveur des personnes en situation de handicap.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Un travailleur handicapé travaille dans une entreprise à Landudec (Finistère). (FRED TANNEAU / AFP)

Près des deux tiers des employeurs se disent prêts à embaucher des personnes en situation de handicap. C'est l'enseignement de l'enquête menée par l'Agefiph et l'Ifop que révèle franceinfo ce vendredi. Selon ce baromètre sur la perception de l’emploi des personnes en situation de handicap, 64% des recruteurs affirment que les difficultés de recrutement actuelles pourraient les inciter à intégrer des profils différents, tels que des salariés en situation de handicap. A noter que les trois quarts de ces recruteurs n'arrivent pas à embaucher autant qu'ils le voudraient.

Il faut dire que d'année en année, l'idée, suivie par ce baromètre sur la perception de l'emploi des personnes handicapées mené auprès de 10 000 personnes par l'Agefiph et l'Ifop, fait son chemin. Plus d'un tiers des recruteurs  (35% contre 28% en 2021) voient désormais l'insertion et l'emploi des personnes en situation de handicap comme une priorité.

L'enquête confirme un phénomène : l'image des personnes handicapées dans le monde de l'entreprise est en train de s'améliorer. Ce sont 62% des employeurs qui se disent personnellement prêts à engager davantage de personnes en situation de handicap, et ce taux s'accroit avec la taille de l'entreprise. Selon eux, il s'agit d'une opportunité de s'ouvrir à de nouveaux profils. On parle beaucoup de l'importance de la diversité en entreprise. Les employeurs sont de plus en plus nombreux à percevoir les personnes en situation de handicap comme une manière de stimuler la performance et l'innovation au sein des équipes.

Un handicapé apporte un plus à l'entreprise

Chez les salariés qui ont au moins un collègue handicapé, 55% pensent que la présence d'une personne en situation de handicap a contribué à changer de manière positive le regard qu'ils portaient sur le handicap. Ce recrutement a, pour plus de la moitié des personnes interrogées, a apporté plus de solidarité entre les salariés, les managers et les équipes. Une tendance qui progresse d'ailleurs d'année en année dans ce baromètre. Pour autant tout n'est pas rose : seulement un tiers des personnes handicapés jugent que leur embauche est facile pour une entreprise. Et de manière persistante par rapport aux années précédentes, l’embauche des personnes en situation de handicap est majoritairement perçue comme difficile pour 71% du grand public interrogé.

Ce 5e baromètre sur la perception de l’emploi des personnes en situation de handicap publié par l'Agefiph et l'Ifop a été réalisé entre le 21 septembre et le 4 octobre 2022 auprès de 10000 personnes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.