8h30 franceinfo, France info

VIDEO. Budget de la Pac : "Il vaut mieux un bon accord dans quelques jours qu'un accord sur lequel on a cédé", juge Emmanuelle Wargon

La secrétaire d’État à la Transition écologique était l'invitée de franceinfo samedi matin. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Emmanuelle Wargon, secrétaire d\'État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, était l\'invitée de franceinfo samedi 22 février. 
Emmanuelle Wargon, secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, était l'invitée de franceinfo samedi 22 février.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Face aux professionnels samedi 22 février au Salon de l'agriculture, Emmanuel Macron n'a pas pu leur promettre le maintien du budget de la Politique agricole commune (Pac) de l'Union européenne (UE). La veille, le président de la République est reparti bredouille des négociations avec les 27 de l'UE à Bruxelles. Mais il faut se montrer patient, "nous n'avons pas d'accord mais il vaut mieux pour l'instant et un bon accord dans quelques jours qu'un accord sur lequel on a cédé sur le budget de la Pac", relativise Emmanuelle Wargon, la secrétaire d’État à la Transition écologique.

Les aides de l'UE via la Pac sont vitales pour les agriculteurs français. L'enveloppe allouée pourrait baisser. "La France pèse de tout son poids, qui est quand même très important dans l'UE, pour ces négociations", promet Emmanuelle Wargon. Le président de la République l'a salué, il n'y a pas de divergences avec l'Allemagne. Si on se pose la question du budget de la Pac, c'est à cause du Brexit. Comme le Royaume-Uni sort de l'UE, ça fait moins d'argent en valeur absolue, il faut donc se demander où porter la diminution."

Au dela de la question du montant, il faut se demander "ce qu'on fait avec cet argent", estime sur franceinfo Emmanuelle Wargon. "Nous savons que nous devons passer de financements liés au volume, à des financements qui financent la qualité et les services rendus par l'agriculture. C'est le deuxième enjeu de cette négociation, précise la secrétaire d’État à la Transition écologique. Juste avant les négociations sur le budget de la Pac, on vient d'avoir l'accord de Bruxelles pour financer des paiements 'pour services environnementaux'. On pourra aider les agriculteurs dont les pratiques protègent l'eau", explique Emmanuelle Wargon, en prenant l'exemple de ceux qui diminuent leur usage des pesticides. 

Emmanuelle Wargon, secrétaire d\'État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, était l\'invitée de franceinfo samedi 22 février. 
Emmanuelle Wargon, secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, était l'invitée de franceinfo samedi 22 février.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)