Rentrée scolaire, pass vaccinal, campagne de Valérie Pécresse... Le "8h30 franceinfo" de Geoffroy Didier

écouter (26min)

Geoffroy Didier, eurodéputé Les Républicains, soutien de Valérie Pécresse, était l'invité du "8h30 franceinfo", dimanche 19 décembre. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Geoffroy Didier, eurodéputé Les Républicains, soutien de Valérie Pécresse, était l'invité du "8h30 franceinfo", dimanche 19 décembre.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Geoffroy Didier, eurodéputé Les Républicains, soutien de Valérie Pécresse, était l'invité du "8h30 franceinfo", dimanche 19 décembre. Rentrée scolaire, vaccination, campagne de Valérie Pécresse.... Il répond aux questions d'Ersin Leibowitch et Laetitia Krupa.

Mesures sanitaires : "On n’y comprend plus rien"

Alors que le gouvernement multiplie les mesures pour tenter d’endiguer l’épidémie de Covid-19, "on n'y comprend plus rien", affirme l'eurodéputé LR, soutien de Valérie Pécresse. La priorité, selon l’élu LR, ce sont "des mesures d'urgence pour la rentrée scolaire qui s'annonce. Et aujourd'hui, tout le monde est dans le flou".

Selon Geoffroy Didier, il faut "un report, comme l'a proposé Valérie Pécresse, de la rentrée scolaire. Pourquoi ? Parce que nous le savons, ces vacances vont être un moment d'interaction familiale", qui pourrait relancer les contaminations. D’après l’eurodéputé, "ce sont les enfants qui, malheureusement, transmettent le virus. Et comme ils sont asymptomatiques, ils ne sont pas testés. Et je vous le dis, il y a un vrai problème."

Valérie Pécresse candidate : "Si la droite républicaine hisse une femme à l'Elysée, elle rentre dans l'histoire"

"Si la droite républicaine hisse une femme à l'Elysée, elle rentre dans l'histoire", estime l'eurodéputé Les Républicains, chargé de la communication de Valérie Pécresse. "Après le général De Gaulle qui avait donné le droit de vote aux femmes, après 25 présidents de la République qui ont tous été des hommes – et c'est un homme qui vous le dit – ce serait un signal et un symbole extrêmement forts de voir la droite républicaine porter la première femme présidente de la République", déclare-t-il. 

Pour Geoffroy Didier, la candidate LR "est opérationnelle, elle est concrète, elle est visionnaire et je pense que c'est exactement aujourd'hui ce qui nous manque au sommet de l'État."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.