8h30 franceinfo, France info

Relations avec la police, revenu universel, colonies de vacances, service national universel... le "8h30 franceinfo" de Gabriel Attal

Le secrétaire d'État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 5 juin 2020.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Gabriel Attal, secrétaire d\'État auprès du ministre de l\'Éducation nationale sur franceinfo.
Gabriel Attal, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale sur franceinfo. (CAPTURE ECRAN / FRANCEINFO)

Gabriel Attal, secrétaire d'État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 5 juin 2020. Relations avec la police, revenu universel, colonies de vacances, service national universel... Il répond aux questions de Lorrain Sénéchal et Renaud Dély. 

Jeunes et police : "il y a un malaise"

"Le fait qu'il y ait 15 à 20 000 jeunes qui se soient réunis", devant le Tribunal de Paris, mercredi 3 juin, pour protester contre les violences policières à l'appel du collectif de soutien à la famille d'Adama Traoré, "ça dit quelque chose", estime Gabriel Attal. Toutefois, s'il y a en France "un malaise", "on ne peut pas comparer la situation des États-Unis", secoués par des manifestations depuis la mort de George Floyd, "avec la situation de la France", juge le secrétaire d'État.

"La police est le miroir de notre société et il y a heureusement de la diversité dans la police" tempère Gabriel Attal. "Il peut arriver aussi qu'il y ait des comportements individuels qui donnent lieu à de la haine, à du racisme, à des dérapages et l'important, c'est qu'ils soient identifiés et sanctionnés", indique-t-il.

Pas de "revenu universel sans condition"

Interrogé sur les moyens d'aider les jeunes les plus précaires affectés par la crise sanitaire du coronavirus, Gabriel Attal s'est montré opposé à un "revenu universel sans conditions""Ceux qui défendent le RSA pour les moins de 25 ans, le financent en proposant de revenir sur la demi-part pour les parents, ce qui veut dire une augmentation d'impôts pour les familles et nous on ne souhaite pas augmenter les impôts", explique-t-il. 

En revanche, le secrétaire d'État affirme que le gouvernement mène "une réflexion globale sur le revenu universel d'activité", "lancée avant la crise".

Colonies : un protocole sanitaire "plus souple" qu'à l'école

Un protocole sanitaire pour "les acteurs des colonies de vacances" sera "publié dans les tout prochains jours", assure Gabriel Attal, qui sera "plus souple" que celui qui est de mise dans les écoles. Ce protocole "va nous permettre de préparer la rentrée en montrant qu'avec ces nouvelles conditions il sera possible de ne pas prendre de risque", estime le secrétaire d'État. 

"C'est très important que les enfants puissent partir en vacances cet été parce qu'ils ont vécu un confinement difficile", assure Gabriel Attal. "À l'occasion de ce confinement, ils ont en plus perdu des moments où ils devaient [...] continuer à apprendre", ajoute-t-il.

Le service national universel "se tiendra cette année"

Malgré la crise sanitaire, le service national universel "se tiendra cette année", annonce Gabriel Attal. "Il y aura beaucoup plus de jeunes cette année que l'an dernier", avance-t-il. En 2019, 2 000 volontaires de 16 ans avaient été sélectionnés pour ce SNU. "On a besoin de Français, et de jeunes en particulier, qui s'engagent pour leur pays", justifie le secrétaire d'État. 

Toutefois l'organisation se voit modifiée. Le gouvernement a dû "inverser les deux phases du SNU", explique Gabriel Attal. Le séjour de cohésion "où les jeunes sont envoyés ailleurs en France" qui "devait avoir lieu en juin" est reporté "à l'automne", "s'il n'y a pas de nouveau pic épidémique". Les "10 000" volontaires "vont s'engager sur le terrain, dans des associations, dans des Ehpad, dans l'intergénérationnel ou sur les questions environnementales, dès la fin du mois de juin ou le début du mois de juillet", précise Gabriel Attal.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du vendredi 5 juin 2020 :

Gabriel Attal, secrétaire d\'État auprès du ministre de l\'Éducation nationale sur franceinfo.
Gabriel Attal, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale sur franceinfo. (CAPTURE ECRAN / FRANCEINFO)