8h30 franceinfo, France info

Régionales, vaccin AstraZeneca, Français emprisonné en Turquie... Le "8h30 franceinfo" de Jordan Bardella

Le vice-président du Rassemblement national était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 13 avril 2021.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Jordan Bardella, vice-président du Rassemblement national était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", mardi 13 avril 2021.
Jordan Bardella, vice-président du Rassemblement national était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 13 avril 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Jordan Bardella, député européen, vice-président du Rassemblement national et candidat aux élections régionales en Île-de-France était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 13 avril 2021. Régionales, vaccin AstraZeneca, Français emprisonné en Turquie... Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia. 

Maintien des régionales en juin, "le bon choix"

Maintenir les élections régionales et départementales en juin, même si elles sont reportées d'une semaine, "c'est le bon choix", déclare Jordan Bardella. Il estime que "plusieurs régions sont gagnables" par le RN.

"On ne peut pas indiquer à l'ensemble du pays qu'on va rouvrir, qu'on va relancer la machine, qu'on aura vacciné massivement les publics à risque d'ici le printemps et ne pas voter", justifie Jordan Bardella. Pour lui, "c'est un signal important pour dire aux Français : 'le pays repart, le pays va repartir'."

Covid-19 : "Je ne me ferais pas vacciner avec AstraZeneca"

"Si j'avais la possibilité, moi, je ne me ferais pas vacciner avec AstraZeneca", assure Jordan Bardella. "Si j'avais le choix, je préférerais aujourd'hui me faire vacciner avec un vaccin qui a fait plus largement ses preuves dans un pays comme Israël, par exemple, à savoir le vaccin Pfizer", poursuit-il.

Le député européen estime que la "défiance" au sujet de ce vaccin est lié aux "errements et au changement d'avis du gouvernement du matin au soir". Jordan Bardella souligne que "la campagne vaccinale, c'est d'abord et avant tout un rapport de confiance qu'on instaure à l'égard des gens qui sont au pouvoir et à l'égard des autorités sanitaires".

Français emprisonné en Turquie, "dans les geôles et dans les mains de nos ennemis"

Condamné pour détention de stupéfiants, le Français Fabien Azoulay est emprisonné depuis quatre ans en Turquie. Emmanuel Macron "doit demander" au président turc "à ce que ce Français soit rapatrié en France et qu'il ne soit pas laissé dans les geôles et dans les mains de nos ennemis", déclare Jordan Bardella.

"La diplomatie est avant tout un rapport de force et de fermeté et l'Union européenne, par ses faiblesses, est devenue le paillasson de monsieur Erdogan", ajoute le député européen.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mardi 13 avril 2021 :

Jordan Bardella, vice-président du Rassemblement national était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", mardi 13 avril 2021.
Jordan Bardella, vice-président du Rassemblement national était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 13 avril 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)