8h30 franceinfo, France info

Régionales en Paca, collectivités face au Covid, cannabis... Le "8h30 franceinfo" de Gérard Larcher

Le président LR du Sénat était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 5 mai 2021.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Gérard Larcher, président Les Républicains du Sénat, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", mercredi 5 mai 2021.
Gérard Larcher, président Les Républicains du Sénat, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 5 mai 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Gérard Larcher, président Les Républicains du Sénat, sénateur des Yvelines, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 5 mai 2021. Régionales en Paca, collectivités face au Covid, cannabis... Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia. 

Régionales en Paca : "La recomposition politique annoncée par le Premier ministre a échoué"

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé le 2 mai le retrait de la liste LREM aux élections régionales en Paca conduite par Sophie Cluzel au profit de Renaud Muselier, le candidat LR. Le candidat de droite a tout de même conservé le soutien de son parti, après une journée de réunion, mardi 4 mai. "La recomposition politique annoncée de Paris par le Premier ministre a échoué", réagit Gérard Larcher.

Mardi 4 mai, "nous avons vécu une journée de la clarté", "une journée positive pour Les Républicains", assure le président du Sénat. "Renaud Muselier a notre soutien, c'est ce qu'il souhaitait, et non pas l'investiture" comme d'autres présidents de région. L'accord établit qu'il y aura "une tête de liste LR, quatre LR et deux centristes pour les têtes de listes départementales, aucun parlementaire issu de la majorité présidentielle LREM, aucun ministre", détaille Gérard Larcher.

Covid : les communes vont devoir "assumer des dépenses pas prises en charge par l'État"

Interrogé sur la hausse des impôts locaux prévus dans de nombreuses communes, Gérard Larcher assure qu'il faudra bien "assumer aujourd'hui des dépenses quand elles ne sont pas prises en charge par l'État""Je rappelle que la santé, c'est une compétence de l'État", poursuit-il.

Le président du Sénat souligne la facture pour les communes : "Pour ma commune [de Rambouillet], le coût pour 20 journées de vaccination, c'est 80 000 euros, à Saint-Quentin-en-Yvelines c'est 100 000. Et aujourd'hui, l'État parle de donner 50 000 euros pour six mois". "Pour payer, il faut bien avoir des recettes", conclut Gérard Larcher pour justifier la hausse à venir des impôts locaux.

Cannabis : "La légalisation, même encadrée, j’y suis défavorable"

Une mission d’information sur la réglementation des différents usages du cannabis prône dans son rapport une "légalisation régulée" du cannabis récréatif. "Je suis défavorable à la dépénalisation", affirme Gérard Larcher. L'élu des Yvelines a une position moins ferme concernant le cannabis à visée thérapeutique. "Là-dessus, je pense qu'il faut être ouvert. Mais la légalisation, même encadrée, j'y suis défavorable", assure-t-il. 

"Je pense que nous ne faisons pas assez de prévention. L'usage du cannabis nécessite une politique d'éducation, de prévention et, bien sûr, la lutte contre tous les réseaux. Mais nous devrions légaliser le cannabis parce que nous n'aurions pas réussi dans la lutte vis-à-vis des réseaux de trafic ?", s'interroge le président du Sénat.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mercredi 5 mai 2021 :

Gérard Larcher, président Les Républicains du Sénat, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", mercredi 5 mai 2021.
Gérard Larcher, président Les Républicains du Sénat, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 5 mai 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)