8h30 franceinfo, France info

Nouvelles habitudes de consommation des Français, ouverture des commerces le dimanche... Le "8h30 franceinfo" de Michel-Édouard Leclerc

Le président des centres E. Leclerc était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 26 janvier 2021.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Michel-Édouard Leclerc, président des centres E. Leclerc était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", mardi 26 janvier 2021.
Michel-Édouard Leclerc, président des centres E. Leclerc était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 26 janvier 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Michel-Édouard Leclerc, président du comité stratégique des distributeurs E. Leclerc, était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 26 janvier 2021. Nouvelles habitudes de consommation des Français, travail dominical... Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia.

Covid-19 : les consommateurs privilégient le "manger mieux"

L'épidémie de Covid-19 a bouleversé les habitudes de consommation des Français qui privilégient désormais le "manger mieux" et le "bien-être", assure Michel-Edouard Leclerc. "On peut faire moins de sport [notamment en raison du couvre-feu], donc il faut manger mieux". Les consommateurs se sont fait à l'idée de vivre avec le Covid-19 et ils reprennent "des modes de consommation plus vertueux qui correspondent à la volonté d'élever le modèle alimentaire français qualitativement", assure le président des centres E. Leclerc.

Par ailleurs, la fréquentation n'est plus la même qu'avant la pandémie. "On dépense plus, mais on vient moins souvent", a constaté Michel-Edouard Leclerc, qui remarque également l'impact de la pandémie sur le pouvoir d'achat des Français : "On a décidé de remettre des premiers prix parce que cela devient un référent pour les populations" en difficulté, détaille-t-il. 

Ouverture des commerces le dimanche : "il vaut mieux étaler les achats"

Invité à réagir aux propos de Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, qui s'est dit défavorable à l'ouverture le dimanche, Michel-Édouard Leclerc a expliqué que le contexte sanitaire bouleversait la donne. "Sur le plan sanitaire, il vaut mieux étaler les achats sur une période plus longue", estime-t-il.

Fermer le dimanche, dans le contexte actuel, ne se justifie pas, "ou alors il fallait interdire les soldes", soulève Michel-Édouard Leclerc, qui rappelle que "par dérogation, sous contrôle, sous conditions, tous les commerçants" devraient pouvoir ouvrir le dimanche.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo", mardi 26 janvier 2021 :

Michel-Édouard Leclerc, président des centres E. Leclerc était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", mardi 26 janvier 2021.
Michel-Édouard Leclerc, président des centres E. Leclerc était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 26 janvier 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)