8h30 franceinfo, France info

Lutte contre l'islamisme, réforme des retraites, Alstom... Le "8h30 franceinfo" d'Eric Woerth

Le député LR de l'Oise et président de la Commission des finances à l'Assemblée nationale, Eric Woerth, était l'invité de "8h30 franceinfo" mardi 18 février.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Éric Woerth, député Les Républicains de l\'Oise, invité du \"8.30 franceinfo\", jeudi 19 septembre 2019.
Éric Woerth, député Les Républicains de l'Oise, invité du "8.30 franceinfo", jeudi 19 septembre 2019. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Eric Woerth, président de la Commission des finances et député Les Républicains de l'Oise, était l'invité de "8h30 franceinfo" mardi 18 février. L'élu a commenté le projet de rachat de Bombardier par Alstom, les débats à l'Assemblée nationale sur la réforme des retraites, ainsi que les annonces à venir d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste".

Rachat de Bombardier par Alstom : "une bonne nouvelle"

Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, va tenter mardi 18 février d'obtenir le feu vert de l'Union européenne pour le rachat du secteur ferroviaire du groupe canadien Bombardier par le français Alstom. "Si cela se fait, c'est une bonne nouvelle", a commenté Eric Woerth, député de l'Oise. "C'est une bonne nouvelle qu'Alstom grossisse", a précisé l'élu LR, estimant que "la France soit être puissante".

Réforme des retraites : ce texte "est un iceberg"

"Ce texte c'est un iceberg, il y en a plus en-dessous qu'au-dessus, c'est normal qu'on y comprenne rien", a lancé Eric Woerth a propos du projet de réforme des retraites épluché en ce moment à l'Assemblée nationale. "Dans cinq présidents de la République, on aura supprimé" les régimes spéciaux, "c'est une plaisanterie", a critiqué Éric Woerth, député LR de l'Oise et président de la Commission des Finances de l'Assemblée nationale. "Nous les Républicains, on a choisi d'avoir une réforme alternative, une autre réforme des retraites, qui prend des voies beaucoup plus directes", s'est défendu l'ancien ministre.

"Séparatisme islamiste" : "Il faut être plus dur"

Alors qu'Emmanuel Macron est en déplacement à Mulhouse, mardi 18 février, sur le thème de la reconquête républicaine et de la lutte contre le "séparatisme islamiste", Eric Woerth a estimé sur franceinfo que "le sujet, c'est au fond l'autorité de l'État". Les annonces d'Emmanuel Macron "doivent être très fortes", a réagi Eric Woerth, jugeant qu' "il y a une volonté séparatiste de la communauté islamique, d’un islam agressif qui veut imposer sa voix. Certains essayent d’imposer leur loi d’un autre temps qui est absolument incompatible avec ce que nous sommes".

>>>> Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" d'Eric Woerth : 

Éric Woerth, député Les Républicains de l\'Oise, invité du \"8.30 franceinfo\", jeudi 19 septembre 2019.
Éric Woerth, député Les Républicains de l'Oise, invité du "8.30 franceinfo", jeudi 19 septembre 2019. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)