Aide européenne à l'Ukraine, DSA, course à l'espace... Le "8h30 franceinfo' de Thierry Breton

Le commissaire européen chargé du Marché intérieur, du Numérique et de l'Espace était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 25 août 2023.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 26 min
Thierry Breton, commissaire européen chargé du Marché intérieur, sur franceinfo, le 25 août 2023. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Thierry Breton, commissaire européen chargé du Marché intérieur, du Numérique et de l'Espace était l'invité du 8h30 franceinfo, vendredi 25 août 2023.

Aide européenne à l'Ukraine, les nouvelles règles européennes de contrôle des contenus en ligne, la course à l'espace relancée... Il répondait aux questions d'Agathe Mahuet et Agathe Lambret. 

"L'Europe fera tout pour aider l'Ukraine"

"L'Europe continuera à fournir ce qui est nécessaire à l'Ukraine pour qu'elle se défende", affirme Thierry Breton. La guerre en Ukraine "risquant de durer", le commissaire européen chargé notamment de la Défense soutient que l'Europe s'est "préparée" à cette éventualité. Il rappelle que l'Union européenne et les Etats membres ont décidé de soutenir "financièrement" l'Ukraine, mais aussi de lui fournir des munitions. Thierry Breton salue la décision de l'Europe d'accélérer la production. "On s'est engagé sur un million de ces obus", indique-t-il.

Le Digital Services Act est "tout sauf le ministère de la censure"

À partir de ce vendredi 25 août, les "19 plus grandes plateformes" numériques, celles qui ont "plus de 45 millions d'utilisateurs chaque mois", doivent répondre au sein de l'Union européenne d'obligations renforcées, destinées à lutter contre les contenus illicites. Le Digital Services Act (DSA) impose notamment aux géants du net d'avoir "de façon très visible un bouton d'accès" afin de signaler d'éventuels "propos haineux, appels au terrorisme ou tweet antisémite", explique Thierry Breton. Le DSA, "c'est la garantie de nos libertés, c'est tout sauf le ministère de la censure", affirme le commissaire européen. 

"L’espace fait partie du domaine contesté"

Thierry Breton confirme que la fusée Ariane 6 a "du retard", mais il affirme n'avoir "aucun doute" que la fusée "soit un très grand succès". "On souhaite que cela se fasse le plus rapidement possible", assure le commissaire européen. "Tant qu’Ariane 6 ne vole pas, détaille Thierry Breton, s’il y a une nécessité, on saura faire appel à ceux qui pourront nous permettre de combler ce manque", comme les États-Unis, le Japon, l’Inde. Selon lui, "l'espace fait partie du domaine contesté, sur lequel il faut avoir clairement une présence", notamment "militaire"

------------------------------------------------

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du vendredi 25 août 2023 :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.