8h30 franceinfo, France info

Forces de l'ordre mobilisées pour le réveillon, stratégie vaccinale contre le Covid-19, affaire de la jupe de Strasbourg... Le "8h30 franceinfo" de Marlène Schiappa

Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, en charge de la Citoyenneté, était l'invitée du "8h30 franceinfo" jeudi 31 décembre 2020.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l\'Intérieur, en charge de la Citoyenneté, était l\'invitée du \"8h30 franceinfo\" jeudi 31 décembre 2020.
Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, en charge de la Citoyenneté, était l'invitée du "8h30 franceinfo" jeudi 31 décembre 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, en charge de la Citoyenneté, était l'invitée du "8h30 franceinfo" jeudi 31 décembre 2020. Forces de l'ordre mobilisées pour le réveillon, stratégie vaccinale contre le Covid-19, affaire de la jupe de Strasbourg... Elle répond aux questions de Nicolas Teillard et Cyril Graziani.

Réveillon : un appel au "bon sens" et des sanctions en cas d'infraction à la loi

100 000 policiers et gendarmes sont mobilisés pour le réveillon de la Saint-Sylvestre en France. "Les policiers ne vont pas aller frapper chez les gens pour voir si vous êtes six ou si vous êtes sept à table et mettre des amendes s'il y a une septième personne, puisque ça ne relève pas de la loi", déclare Marlène Schiappa. Cette règle des six personnes à table, "c'est une mesure de bon sens et c'est une demande qui est formulée", selon la ministre.

En revanche, les forces de l'ordre pourront intervenir et sanctionner "tout ce qui relève de la loi et tout ce qui peut être un trouble à l'ordre public. Si on a, comme on l'a entendu dans d'autres pays, des rassemblements avec 150 personnes, il peut y avoir des sanctions puisque là on est manifestement dans quelque chose qui contrevient aux mesures qui ont été décidées", explique Marlène Schiappa.

Covid-19 : "On ne se vaccine pas pour faire plaisir au gouvernement" 

"Le fait de se [faire] vacciner, cela ne doit pas être une question politique", selon la ministre, alors que la stratégie de la France suscite des critiques. "On ne se vaccine pas pour faire plaisir au gouvernement, on se vaccine pour soi, pour éviter de tomber malade et surtout, pour éviter, quand les vaccins fonctionnent bien, de propager ce virus de la Covid-19", ce qui reste cependant à confirmer concernant celui de Pfizer.

L'objectif du gouvernement d'ici fin février est qu'il y ait un million de personnes vaccinées. "C'est un objectif fort et à terme, nous avons d'ailleurs les mêmes objectifs que nos voisins européens", souligne Marlène Schiappa.

Affaire de la jupe de Strasbourg : "Je ne me suis pas emballée"

"Je ne me suis pas emballée" dans l'affaire de la jupe de Strasbourg, affirme Marlène Schiappa. Une étudiante strasbourgeoise avait accusé le 22 septembre dernier trois hommes de l'avoir frappée parce qu'elle portait une jupe. La vidéo de la jeune femme, diffusée sur le site de France Bleu Alsace, avait provoqué un tollé.

Marlène Schiappa s'était rendue dans la capitale européenne dès le lendemain pour rencontrer la maire Jeanne Barseghian et les forces de l'ordre. Mais aujourd'hui, la justice continue d'enquêter sur cette agression pour corroborer les déclarations de l'étudiante.

"Dans cette agression, dont la justice n'a pas dit qu'elle n'avait pas existé, pour l'instant il n'y avait pas les preuves, rappelle la ministre, mais la justice doit se prononcer, et dans toutes les agressions qui sont survenues avant et après à Strasbourg contre des femmes, je crois que c'est toujours la place d'un ministre d'être sur place, d'être sur le terrain et de montrer que l'État est présent".

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du jeudi 31 décembre 2020 :

Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l\'Intérieur, en charge de la Citoyenneté, était l\'invitée du \"8h30 franceinfo\" jeudi 31 décembre 2020.
Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, en charge de la Citoyenneté, était l'invitée du "8h30 franceinfo" jeudi 31 décembre 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)