19h20 politique, France info

Manifestation des "gilets jaunes" à Nice : Eric Ciotti "souhaite le même dispositif de protection" samedi

Le député LR des Alpes-Maritimes était l'invité de franceinfo mercredi soir. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Eric Ciotti, invité de franceinfo mercredi 27 mars. 
Eric Ciotti, invité de franceinfo mercredi 27 mars.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Eric Ciotti "souhaite le même dispositif de protection" samedi 30 mars à Nice pour la nouvelle mobilisation des "gilets jaunes"a déclaré le député Les républicains des Alpes-Maritimes mercredi 27 mars sur franceinfo. Samedi dernier, un périmètre de protection a interdit l'accès à certaines zones de la ville et ses alentours pendant la manifestation. 

"Compte tenu de ce qui s'est passé samedi dernier, il y aura vraisemblablement des risques supplémentaires ce samedi. Il faut bien sûr être vigilant", a-t-il assuré. Eric Ciotti assure faire "confiance au préfet des Alpes-Maritimes, aux policiers, aux gendarmes mobiles, pour assurer la sécurité et l'ordre républicain" pendant les manifestations.

Le ministre de l'Intérieur a déjà pris la décision d'interdire la future manifestation des "gilets jaunes" samedi 30 mars sur les Champs-Élysées. Selon Christophe Castaner il s'agit d'une "provocation à de nouvelles violences". 

"Les ministres comptent peu" 

"Les ministres comptent peu. Tout vient d'en haut, du président de la République", a réagi mercredi sur franceinfo le député LR des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, après les départs du gouvernement de Nathalie Loiseau, Benjamin Griveaux et Mounir Mahjoubi. Le remaniement technique qui a lieu après ces démissions est "de la combinaison interne à En Marche. Cela n'a pas d'intérêt pour le pays", estime-t-il. 

Emmanuel Macron "est responsable de tout", assène Eric Ciotti. "C'est lui qui décide de tout. C'est lui qui est responsable de la situation actuelle. Peu importe qui exécutera, qui sera dans ces responsabilités, dans le portefeuille ministériel". 

Depuis l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République, "la France va plus mal", analyse Eric Ciotti. "C'est Hollande en pire. Sur les résultats économiques, sur tous les paramètres, le déficit budgétaire, dépenses publiques, la dette, les impôts. Aujourd'hui, les résultats se sont dégradés".

Eric Ciotti, invité de franceinfo mercredi 27 mars. 
Eric Ciotti, invité de franceinfo mercredi 27 mars.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)