18h50 franceinfo, France info

Déconfinement : "Un pass sanitaire européen à la fin juin", annonce le ministre des Transports

Dès la "mi-juin", "nous essaierons de rouvrir les vols internationaux, en provenance et à destination de l'Amérique du Nord, de l'Afrique, et de quelques pays d'Asie du Sud-Est", assure Jean-Baptiste Djebbari.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", lundi 25 janvier 2020.
Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports était l'invité du "8h30 franceinfo", lundi 25 janvier 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"L'objectif, c'est d'avoir d'ici la fin juin un pass sanitaire européen totalement fonctionnel", annonce jeudi 20 mai d'acsur franceinfo le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari. En France, "ça avance bien", selon lui. "Nous sommes d'ores et déjà prêts à déployer intégralement TousAntiCovid dans les prochaines semaines."

>> Covid-19 : suivez les dernières informations dans notre direct

Jean-Baptiste Djebbari espère également une reprise progressive des vols internationaux "tout au long de l'année". Dès la "mi-juin", "nous essaierons de rouvrir les vols internationaux, en provenance et à destination de l'Amérique du Nord, de l'Afrique, et de quelques pays d'Asie du Sud-Est", assure-t-il. Pour ce qui est des voyages en Europe, le ministre affirme que "les vols sont en augmentation de 15% par rapport à il y a un mois."

Jean-Baptiste Djebbari n'est pas inquiété par les flux de voyageurs dans les gares et les aéroports. "On a eu un million de voyageurs le week-end dernier. On en aura 900 000 le week-end à venir. Les voyageurs respectent très largement les protocoles." Il appelle à "profiter des libertés retrouvées" depuis la levée des 10 km, le décalage du couvre-feu et la réouverture des terrasses. "Mais soyez responsable, protégez les vôtres et l'effort collectif pour retrouver, d'ici à la fin juin, le plus de liberté possible."

Sécurité globale : "Gérald Darmanin précisera l'article 24 pour faire valider cette loi"

"Faire une loi, c'est très long", réagit le ministre délégué aux Transports après la décision du Conseil constitutionnel de censurer l'ex-article 24 controversé de la proposition de loi sur la "sécurité globale", sur les policiers filmés. Jean-Baptiste Djebbari préfère retenir que "la plupart des articles ont été validés."

"Gérald Darmanin précisera l'article 24 de manière à mieux poser les contours, à compléter et à faire valider cette loi sécurité globale qui est importante pour le pays", explique-t-il. Pour Jean-Baptiste Djebbari, la vidéo est "un outil de sécurité publique intéressant" qui doit "trouver pleinement sa place dans nos sociétés, dans le respect des libertés. Nous l'utilisons par exemple dans les transports. Nous l'utilisons pour vérifier le respect du port du masque. Nous menons des initiatives, par exemple avec M. Estrosi à Nice, pour faire de la vidéo comportementales et prévenir les rixes, les incidents, les accidents."

Après ce qu'il ne voit pas comme un camouflet pour le gouvernement, le ministre Jean-Baptiste Djebbari estime tout de même que "le temps des institutions n'est parfois pas tout à fait corrélé avec le temps de la société". "C'est pour ça qu'on mène cette action de simplification administrative avec le président."

Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", lundi 25 janvier 2020.
Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports était l'invité du "8h30 franceinfo", lundi 25 janvier 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)